Le blog d'une généalogiste

25 avril 2017

Challenge Upro-G : les pupilles de la nation - les petits T.

C'est parti pour le challenge Upro-G d'avril : les pupilles de la nation. On pense souvent, à tort, que les pupilles de la nation sont des orphelins de guerre. C'est vrai en grande partie mais pas uniquement. Si le père est dans l'impossibilité de pourvoir à ses obligations et charges de famille par suite des blessures et maladies reçues contractées ou aggravées du fait de la guerre, ses enfants ont droit au statut de pupilles de la nation. C'est le cas des enfants de Théodore T. et Marie P. ; Leur père, Théodore Baptiste T. est... [Lire la suite]
Posté par plumesquale à 05:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

24 avril 2017

Le crime des Granges - suite

Dès le lendemain du crime, un corps-de-garde est établi dans le quartier des Granges avec dix hommes faisant des patrouilles toutes les nuits. Les mêmes mesures sont prises dans la ville même. Les patrouilles de nuit et les agents de police et gendarmes font de fréquentes tournées. Il n'est pas question qu'un tel drame se reproduise. Le sieur Grouteau se remet peu à peu de ses blessures, mais en garde une amnésie des évènements. Il s'inquiète que les voleurs aient trouvé son argent caché dans la cave. Mais non, ils ne l'ont pas... [Lire la suite]
Posté par plumesquale à 07:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
23 avril 2017

Les dimanches de ma généalogie : les présidents de la République Française

C'est le jour ou jamais d'en parler.......... d'ailleurs, j'espère que vous êtes allé voter. Nombre de nos ancêtres sont morts pour que nous ayons ce droit, et l'histoire a prouvé qu'il ne fallait jamais s'endormir sur un droit, car il pourrait avoir disparu au réveil. Aujourd'hui, c'est le premier tour de l'élection présidentielle et la campagne fut pour le moins houleuse. Il ne faut pas croire qu'avant, c'était mieux. Les hommes politiques ne se sont jamais fait de cadeaux et les injures fusaient plus vite qu'un obus de la grosse... [Lire la suite]
Posté par plumesquale à 05:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
22 avril 2017

Le crime des Granges

Le vendredi 5 juillet 1844 est une belle journée d'été. Le sieur Grouteau, ancien militaire et capitaine d'une compagnie de la garde nationale, habite au hameau des Granges, aux portes de Blois, une jolie petite maison. Âgé de soixante-sept ans, il vit avec une domestique, Anne Bourreau, vingt-deux ans, originaire de Saint-Secondin. Ce jour-là, Grouteau reçoit de la visite : celle de son ancienne domestique, Marie Daridan, également de Saint-Secondin, toute jeune mariée, et celle de Jean Louis Coudriou, trente-cinq ans, cultivateur... [Lire la suite]
Posté par plumesquale à 08:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 avril 2017

Repas de famille à Saint-Romain-sur-Cher

Le dimanche 8 décembre 1878, Etienne Mandard, vingt-neuf ans, vigneron à Saint-Romain-sur-Cher, ayant tué un porc, convie à un repas sa famille, composée de Jean Baptiste Mandard, son père, soixante-neuf ans, Eugène Mandard, son frère, trente-deux ans, Léon Mandard, son frère, trente ans, Jean Gautrat, son beau-frère, trente-six ans, Léontine Mandard, femme de Jean Gautrat, vingt-sept ans, sa soeur, Eugénie Mandard, vingt-quatre ans, Simon, beau-père d'Etienne Mandard et Charles Simon, oncle par alliance d'Etienne. La soirée ayant... [Lire la suite]
Posté par plumesquale à 05:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,