Petites énigmes rencontrées au hasard des recherches : à vous de trouver un interprétation qui tient la route
10 mai 2018

Puzzle paroissial

Sur la paroisse de la Cerlangue, en 1763, j’ai trouvé un puzzle paroissial. Le registre est abimé par les moisissures et un document provenant du procureur fiscal du comté, qui était joint au registre, a été déchiré en plusieurs morceaux qui ont été scannés tels quels.   L’acte du registre est un acte d’inhumation qui indique que, le 4 mars 1763, a été inhumé dans le cimetière de cette paroisse, le corps d’une femme trouvé la veille, sur les marais du val salé, rejeté à cet endroit par la mer. L’acte est difficile à lire, alors... [Lire la suite]
Posté par plumesquale à 11:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

28 janvier 2018

Le casse-tête Doliveux

Faire de la généalogie, c'est aussi faire un puzzle. Quand tout va bien, les pièces s'emboitent les unes dans les autres. Parfois, il nous reste une pièce entre les mains qui ne s'intègre pas bien dans le tableau. Aujourd'hui, en plein dépouillement de recensement pour le décannuaire de Saint-Gourgon, je tombe sur une gentille petite famille en 1846 : Jacques Alexandre Moreau, sa femme, Catherine Brocherieux, leur fils, Pierre Alexandre Moreau, leur fille, Scolastique Moreau, leur mère, Françoise Doliveux veuve Brocherieux. La... [Lire la suite]
21 octobre 2017

De fil en aiguille suite - l'Amérique

Il y a trois mois, je postais le message "de fil en aiguille" sur les de Parisis de Zevallos.   De fil en aiguille - Le blog d'une généalogisteJe ne sais jamais où va me mener une recherche. La lecture d'un jugement sur requête du 22 mai 1919 m'a permis de faire un petit voyage généalogique de fil en aiguille. Ce jour-là, Louis Georges Eugène, propriétaire à Paris, souhaite faire rectifier son état-civil. Rien de bien particulier.http://genealogiepro.canalblog.com L'histoire se terminait (ou pas) sur "Sur Filae, je... [Lire la suite]
Posté par plumesquale à 09:49 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
07 octobre 2017

Secrets de famille : réalité ou fantasme ?

Quelle famille n'a pas son ou ses secrets ? Mais sont-ils réels ou bien ne sont-ils que des fantasmes d'esprits dotés de trop d'imagination ? Lorsqu'un enfant entre dans une pièce remplie d'adultes qui chuchotent et se taisent à son arrivée, son imagination se met immédiatement en marche. Que disent les adultes qu'il ne doit pas entendre ? Et là, la porte est ouverte à tous les délires. Tout dépend de l'âge de l'enfant. Cela va de l'existence du père Noël à l'adoption, en passant par tout un éventail de "drames" réels ou fictifs. ... [Lire la suite]
Posté par plumesquale à 19:47 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 septembre 2017

Seule la rive pour départager

A Blois, au XIXè siècle, il y avait trois types d'hôpitaux : l'Hôtel-Dieu adossé à Saint-Nicolas, l'Hôpital Général adossé à Saint-Saturnin et l'asile d'aliénés. Pour l'asile, c'est simple, il est appelé ou asile départemental ou asile d'aliénés. Pour le reste, c'est plus compliqué. L'hôtel-Dieu est rive droite, l'hôpital général est rive gauche. Sauf que l'Hôtel-Dieu est également appelé hôpital civil et militaire ; et aussi hospice civil et militaire. L'hôpital général est aussi appelé Hôtel-Dieu sur certains plans de la ville,... [Lire la suite]
Posté par plumesquale à 19:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
11 février 2017

Effet dominos

Tout le monde connaît l'effet dominos : vous en poussez un qui pousse son voisin qui pousse son voisin..... jusqu'à ce que tout soit par terre. C'est le cas de certaines erreurs : une erreur en entraîne une autre qui en entraîne une autre..... A Saint-Gourgon, dans le Loir-et-Cher, une petite fille est née. Julie Louise Buisson voit le jour le samedi 1er juillet 1843 et son père déclare sa naissance le jour-même, à la mairie. Tout est conforme dans l'acte. Le père est François Buisson, la mère est Louise Thérèse Collas. Où est... [Lire la suite]
Posté par plumesquale à 05:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

25 novembre 2016

Sans les mains - épisode 13

J'attaque le document le plus ancien pour l'instant, le contrat de mariage de Charles Adam et Marguerite Neilz, le 9 février 1768. J'y apprends que Charles Adam est veuf d'Anne Bonvalet et qu'il habite à la Vallée, paroisse de Saint-Ouen. Il est assisté de son père, Charles Adam et de ses frères, Jean et Yves Adam. La jeune femme, Marguerite Neils, 20 ans, domestique chez la veuve Martin Hogée, à la Magdeleine de Vendôme, est fille de défunt Julien Neils et Marguerite Charon. Elle est assistée par Guillaume Promarin, laboureur à... [Lire la suite]
Posté par plumesquale à 04:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
24 novembre 2016

Sans les mains - épisode 12

Cette fois, j'attaque l'ancien régime avec le contrat de mariage le 18 juin 1782 de Michel Grain et Marguerite Neilz. On y retrouve le fait que Marguerite est veuve de Charles Adam, vigneron, demeurant à la Vallée, paroisse de Saint-Ouen. Le mariage doit avoir lieu incessamment. Il n'y a pas de témoin excepté le tuteur du marié, Jacques Fredureau, son oncle. On y apprend également que Michel Grain est domestique chez sa future épouse, à la Vallée, paroisse de Saint-Ouen. Le même jour a lieu l'inventaire après décès de Charles... [Lire la suite]
Posté par plumesquale à 04:55 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 novembre 2016

Sans les mains - épisode 11

C'est reparti pour un tour de notaire avec la donation partage de Jean Adam à ses enfants le 11 février 1849. Jean Adam est cultivateur à Villeporcher, commune de Saint-Ouen, et il fait donation à ses enfants Michel, jardinier à Poirier, commune de Saint-Ouen, Madeleine, femme de Pierre Adam, cultivateur à la Haye de champ, commune de Saint-Firmin-des-prés, Jeanne, femme de Louis Laurent Girard, cultivateur à Selommes et à ses petits-enfants Louis et Jean Adam, enfants de Louis, son fils, décédé cultivateur aux Rochettes, commune... [Lire la suite]
22 novembre 2016

Sans les mains - épisode 10

Petit tour aux archives aujourd'hui pour la suite des recherches. J'ai demandé la déclaration de succession n°2 de Pierre Adam .............. pour rien, il ne s'agissait que d'un oubli de quelques francs en quatre lignes. Je chercherai d'autres sources pour Pierre et je retourne sur l'ascendance de sa femme, Marie Madeleine. J'en étais restée à une liste d'actes notariés dont le plus prometteur était l'inventaire après décès de sa grand-mère, Marguerite Neilz. Son deuxième mari, Michel Grain, liquide la communauté et nous offre... [Lire la suite]
Posté par plumesquale à 04:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :