D comme D14 aux archives départementales du Loir-et-Cher.

babel

La série D n'est pas une série très folichonne !! Elle concerne les collèges et universités d'ancien régime et, dans mon département, il y a surtout des titres de propriété sur des terres appartenant aux collèges, des baux pour leur exploitation et des chamailleries sur les droits des uns et des autres sur ces terres.

Intéressant si l'on s'intéresse au foncier, ou si l'on a des heures pour étudier ces chamailleries. Pour un billet de blog, c'est trop long.

En prenant une liasse au hasard, je trouve des documents portant sur un litige de droits sur des terres de la paroisse de Brinon et sur la cure de Framet, que l'on s'arrache visiblement depuis des siècles.

Pas terrible question anecdote, jusqu'à ce que je tombe sur une petite note que je vous livre telle que je la lis :

"Je ne puis m'empêcher de vous dire qu'il y a infiniment plus de crimes à Brinon qu'à la tour de Babel. Je n'ai aucun support et je ne puis rien faire seul que gémir. Viendrez-vous quelquan à la madeleine, en ce cas, je vous offre un lit de bon coeur".

Ce petit bout de texte n'est ni signé ni daté

Dommage, j'ai eu beau regarder, je n'ai rien trouvé de plus, expliquant cette note pour le moins étonnante.

La vie était visiblement très intéressante à Brinon-sur-Sauldre, en ce temps-là.

Enregistrer