14 février 2018

Les Valentin de mon arbre

Les valentins de mon arbre Aujourd’hui, c’est la Saint-Valentin, la fête des amoureux dans la très grande majorité des pays du monde. Mais Valentin, puisqu’il y a « saint » devant, est avant tout une victime de persécutions religieuses dont la vie avant et après la mort lui a valu la « sainteté » et l’apparition sur le calendrier des jours de l’année, puis le calendrier des postes. Il est, aujourd’hui, le saint préféré des fleuristes, parfumeurs et chocolatiers. Le Valentin de ma vie n’aura pas droit à des... [Lire la suite]
Posté par plumesquale à 04:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

09 février 2018

Le mystère Lamy

Aujourd'hui, je poste sur twitter : "#1J1Collatéral le lundi 9 février 1728, inhumation de Pierre Lami, décédé deux jours plus tôt, à Bouquelon, Eure, fils de mes sosas 858 et 859." Je n'ai pas sa naissance, comme j'ai cinq minutes devant moi, je vais la chercher et je vais en même temps, vérifier ses frères et soeurs. Point de départ, les parents, Pierre Lamy et Julienne Martin, mariés le  3 février 1717 à Bouquelon et leurs enfants : Pierre, né vers 1717 et décédé le 5 septembre 1721, Marie Magdeleine, née le 20 avril... [Lire la suite]
Posté par plumesquale à 12:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 février 2018

De puiné en puiné

1J1Collateral m'a branché sur Pierre Jean Baptiste Hardy, fils de mes sosas 102 et 103. Nous sommes dimanche, je décide de vérifier ma branche Hardy et me voilà partie à la recherche des actes manquants, surtout des collatéraux. J'arrive au couple François Hardy et Marguerite Rousselin, mes sosas 408 et 409 à Emalleville, en Seine-Maritime. La paroisse a été rattachée à celle de Saint-Sauveur-la-Campagne pour devenir Saint-Sauveur-d'Emalleville. Il me manque tous les actes donc, je vais les chercher. François et Marguerite se sont... [Lire la suite]
Posté par plumesquale à 19:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 décembre 2017

Un jour, un ancêtre - mon défi 2018

L'idée m'est venue en faisant mon calendrier de l'avent. Chaque jour de décembre, je cherche un ancêtre ou, à défaut, un collatéral, né le jour du calendrier de l'Avent et je le twitte. Par la même occasion, je le vérifie. Est-ce bien la date de la naissance ou de l'acte ou du baptême ? Ai-je l'acte ? La source est-elle notée ? Ai-je rentré les témoins ? Cela me semble, du coup, moins fastidieux, pour vérifier ces renseignements, que d'aller de Sosa en Sosa. Je cherchais un nouveau défi pour 2018, il est tout trouvé : je vais... [Lire la suite]
Posté par plumesquale à 04:44 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,
12 novembre 2017

Inventaire de mes poilus

Pendant très longtemps, j'ai pensé que le seul poilu de la famille était mon grand-oncle Marcel, tombé dans la Somme. Cette connaissance venait de l'histoire familiale. Ma mère se rappelait que chaque fois qu'elle passait avec sa mère, sur la place de la mairie, au Havre, elle allait voir son nom gravé dans la pierre du monument aux morts. Pour mes grands-pères, ils étaient trop jeunes pour avoir participé, et leurs pères mort ou trop vieux. Les archives de cette période n'étaient pas accessibles donc, j'ai laissé de côté cette page... [Lire la suite]
Posté par plumesquale à 04:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
04 novembre 2017

La couleur de mes ancêtres

Lorsque je pense à mes ancêtres, et au passé plus largement, le film qui défile sous mes yeux est en noir et blanc, avec nuances de gris parfois et plus rarement sépia. La faute aux photos ? Probablement. Mais aussi aux églises qui, aujourd'hui, ne sont que couleur de pierre, excepté les vitraux. Sur une photo de 1918 regroupant ma famille bretonne, je pourrais même croire être d'origine sénégalaise, tant leur peau est sombre. C'est la faute au temps qui passe sur le support carton, bien sûr. Je n'ai pas encore trouvé la moindre... [Lire la suite]
Posté par plumesquale à 11:41 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

15 octobre 2017

Mes dimanches généalogiques : petites particularités locales

A travailler sur des départements et des communes différentes, il y a longtemps que je me suis rendue compte que la loi et l'usage cohabitent étrangement dans les actes. La loi dit "il faut mettre tel et tel renseignement dans tel type d'acte". L'usage fait un peu ce qu'il veut. Parfois il respecte totalement la loi en y ajoutant quelques spécialités de son cru, parfois l'usage choisit ce qui lui convient dans la loi et jette le reste. Nous, pauvres généalogistes, sommes obligés de subir ces étranges compromissions. Parfois, cela... [Lire la suite]
Posté par plumesquale à 14:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
08 octobre 2017

Mes dimanches généalogiques : mes ancêtres et les métiers

Non, il ne s'agit pas de parler des métiers de mes ancêtres, mais de mes ancêtres portant des noms de métier. Il y a les classiques évidents : Boucher, chambrier (valet de chambre), chambelland, Chartier, Le Boulanger, Le Bouvier, Lecarpentier, Leclerc, Lefoulon, Lemarchand, Leprevost, Letailleux, Pelletier (celui qui vend les fourrures) Il y a ceux que pour lesquels je me dis : évidemment, mais après avoir trouvé la définition : Lemière (médecin), Quellier (cueilleur (voire même collecteur d'impôts)), Lemonnier (monnayeur),... [Lire la suite]
Posté par plumesquale à 16:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
01 octobre 2017

Mes dimanches généalogiques : les Jean de Bordeaux

J’ai un problème avec un Jean de Bordeaux. En fait, il s’agit d’un Jean Lemaistre de Bordeaux-Saint-Clair, dans la Seine-Maritime. Son fils, Louis, s’est marié, le 26 octobre 1744, à Rouville, avec Marie Anne Lefeu. La filiation de mon Louis est indiquée : fils de feu Jean Lemaistre et feue Marguerite Lachèvre. Une recherche sur le net me permet de trouver le mariage de ses parents, à Bordeaux-Saint-Clair le 26 février 1702, et c’est là que les choses se gâtent. Le mariage n’est pas filiatif et Jean ne signe pas. J’ai trois... [Lire la suite]
Posté par plumesquale à 20:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
24 septembre 2017

A mes ancêtres perdus

Faire sa généalogie, c'est, en quelque sorte, ressusciter les morts. Imaginez-vous, individu lambda. Vous avez mené votre vie comme vous l'avez pu, au gré des aléas de l'histoire de votre époque et vous êtes mort. Le temps a passé et votre souvenir s'est effacé de toutes les mémoires. Vous n'avez rien inventé de génial, vous n'avez rien écrit d'impérissable, vous n'avez pas révolutionné votre époque, tout comme des millions d'autres compatriotes. Il ne reste plus aucune trace de vous, pas même une pierre tombale au cimetière, pas... [Lire la suite]
Posté par plumesquale à 19:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :