11 novembre 2017

Comme une répétition

Aujourd’hui, c’est le 11 novembre, jour de l’armistice de la première guerre mondiale. Aujourd’hui, nous sommes à un an du centenaire de cette date si importante pour tant de familles, à l’époque. Aujourd’hui, il est difficile de lui donner une valeur. S’il n’y avait pas le centenaire de la grande guerre, les anciens combattants seraient bien seuls face aux monuments aux morts. Il n’y aurait ni caméra, ni chorale d’enfants, ni public, mais juste la gerbe officielle des politiques élus et de l’ONAC et leurs représentants, et... [Lire la suite]
Posté par plumesquale à 04:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

26 octobre 2017

Centenaire et après ?

Le 11 novembre 2018 clôturera le centenaire de la guerre 14-18. Durant près de cinq ans, bénévoles de tous poils se sont et vont encore s'échiner à rendre hommage, de toutes les manières possibles, aux morts pour la France, mais pas uniquement. Tous les historiens, de métiers ou de passion, ou des deux, mettent au jour tous les aspects de cette guerre monstrueuse. Morts pour la France, fusillés pour l'exemple ou non, prisonniers de guerre militaires et civils, massacres de civils, exactions de toutes sortes, villages détruits,... [Lire la suite]
Posté par plumesquale à 19:52 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
25 octobre 2017

Ceux qui restent - la fin

11 novembre 1918, c’est fini, la guerre est finie. Réellement ? Les hommes ne rentreront pas tout de suite. Les blessés ne rentreront pas tout de suite. Les morts ne rentreront pas tout de suite, pas tous en tout cas. Le beau Léon rentre un matin d’avril 1919. Son beau sourire, ses yeux rieurs, ont disparu, effacés par une bombe incendiaire. Le beau Léon est une gueule cassée. Étonnamment, le reste de son corps est indemne, mais il n’a plus de visage et plus qu’un œil. Le gros Louis est tombé à Verdun, le p’tit Hercule a... [Lire la suite]
Posté par plumesquale à 04:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
24 octobre 2017

Ceux qui restent - suite

C’est le 2 août 1914, mobilisation générale, la guerre est déclarée contre l’Allemagne. Le temps de la vengeance est arrivé. Vengeance pour le grand-oncle tombé à Sedan, pour le cousin, mort à Loigny, dont le corps n’a jamais été retrouvé, pour la ferme qui a été incendiée par les prussiens, pour la vache qu’ils ont volée, pour l’Alsace et la Lorraine. Les copains de P’tit Louis sont déjà à l’armée. Pour les autres, P’tit Louis les voit partir, les uns après les autres. Ses frères et ses cousins d’abord, puis ses oncles, les hommes du... [Lire la suite]
Posté par plumesquale à 04:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
23 octobre 2017

Ceux qui restent - première partie

P’tit Louis est content. C’est samedi, et pas n’importe quel samedi ; le 19 avril 1913. Il est sept heures du matin. Il fait un temps magnifique…… enfin, il va faire un temps magnifique, parce que pour l’instant, fait frisquet !!! P’tit Louis est sur le parvis de l’église de sa commune. Il attend les autres. Il a mis ses beaux habits, ceux des dimanches et des cérémonies. Son père lui a ciré les chaussures (enfin, il a craché dessus avant de frotter), et sa mère a mis les fers au feu pour que sa chemise soit impeccable. Le... [Lire la suite]
Posté par plumesquale à 19:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
16 octobre 2017

La mort de Voltaire

Le 25 septembre 1915, le 6e régiment d'infanterie colonial passe à l'attaque. Il doit arriver à s'emparer de la tranchée de Lübeck et des Vandales, à l'ouest de la ferme Navarin. Le front d'attaque s'étend du boyau 9 à la route de Souain (non comprise). Quatre vagues de soldats s'ébranlent avec un ensemble parfait, sans hésitation. A lire le journal de marche du régiment, tout semble facile, simple et fluide. A 9 heures 15, l'assaut commence et les deux premières lignes de tranchées allemandes sont franchies. Les bonds successifs à... [Lire la suite]
Posté par plumesquale à 20:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

13 octobre 2017

22 août 1914 Signeulx - Belgique

Les noms des rues de nos quartiers nous sont familiers, tellement familiers que nous ne nous arrêtons pas toujours dessus pour comprendre leur signification. J'habite le quartier des provinces, avec des rues et des impasses portant les noms des belles provinces de France. En bordure du quartier se trouve la gendarmerie, rue de Signeulx. Presque en face (à une vache près), se trouve la rue du 113e. Pourtant, il a fallu plus de quarante ans pour que je fasse le lien entre les deux. Il me suffisait pourtant de lire les plaques des rues,... [Lire la suite]
Posté par plumesquale à 21:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
30 septembre 2017

Portés disparus

Étrange statut que celui de "porté disparu". Ni mort, ni vivant, un peu en suspend entre deux mondes. La guerre de 14-18 a porté au rang extrême cette appellation. Après chaque combat, chaque journée de guerre, l'officier tenant le journal du régiment indique les morts, les blessés et les portés disparus. Plus tard, une fois la Croix Rouge passée, certains vont quitter ce statut pour celui de "prisonnier de guerre". D'autres, une fois les corps relevés et identifiés, vont devenir des "Morts pour la France". Il va également y avoir... [Lire la suite]
Posté par plumesquale à 23:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
28 septembre 2017

Challenge Upro-G - enseignement - le livre d'or des instituteurs du Loir et Cher

Lorsque j'ai rédigé l'article sur Jules Coupin, tombé au champ d'honner, j'ai découvert l'existence du livre d'or des instituteurs du Loir-et-Cher.   Challenge AZ Généalogie - T comme Jules René Couppin, Tombé au champ d'honneur - Le blog d'une généalogisteJe connais surtout la série T pour les dossiers d'instituteurs. Cette fois, j'ai voulu mêler série T et 14-18 et j'ai trouvé Jules René Couppin à la cote TV1555 des archives départementales du Loir-et-Cher. Jules René Couppin naît le 26 juillet 1881 à Mulsans... [Lire la suite]
Posté par plumesquale à 04:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
30 août 2017

Une drôle d'histoire

Certains actes nous font voyager à travers le pays, le continent, voire même la planète. C'est le cas de la notoriété d'Albert Emile Gallin au tribunal de Romorantin, Loir-et-Cher. A priori, rien d'exotique dans le titre ni la cause. Albert veut se marier et ne peux pas fournir son acte de naissance, pour cause de guerre. Nous sommes le 4 mai 1918. Il faut dire qu'Albert Emile Gallin, est né à Berlin, Allemagne. Difficile en temps de guerre d'obtenir un acte de naissance allemand, pour se marier en France. Mais que vient donc... [Lire la suite]
Posté par plumesquale à 21:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,