Felix Augustin Quartier est né à Saint Denis de l’Hôtel, dans le Loiret, le 21 mars 1847, fils de Marie Ambroise Henri Quartier et Anne Espérance Farnault.

Il est vigneron à Checy lorsque le conseil de révision de sa classe le juge apte au service militaire le 22 juin 1868. Il sait lire et écrire, a les chevaux châtains et les yeux gris. Il mesure 1.62 m.

Il part pour le 64e régiment d’infanterie, le 17 octobre 1868. Il est simple soldat puis passe caporal. Il est au service militaire lorsque la guerre commence.

Saint Privat

Le 18 août 1870, c’est la bataille de Gravelotte qui débute, à onze heures du matin.

Elle va durer jusqu’à huit heures et demie du soir.

Les pertes françaises sont de 88 officiers, 1 036 soldats tués, 396 officiers et 6 315 soldats blessés, 111 officiers et 4 309 soldats portés disparus.

Felix Augustin est blessé à Saint Privat, atteint par un éclat d’obus qui lui écrase le pied droit. Il est amputé de la jambe.

La guerre est finie pour lui.

L’armée lui compte trois ans de service dont un an de campagne. Sa blessure lui vaut une pension de 505 francs à compter du 1er novembre 1871. Il a 24 ans.

De retour au pays, il se marie, le 20 février 1872, à Saint Denis de l’Hôtel, avec Eugénie Joséphine Chaillou.

Le métier de vigneron n’est plus pour lui, alors il devient buraliste, à Saint Ay, puis retour à Saint Denis de l’Hôtel.

Il y décède le 22 avril 1909, à l’âge de 62 ans.