Gn08a

Lorsque l'on se promène sur le web des généalogistes professionnels, on voit des "appellations" de produits divers et variés.

En fait, non, on ne voit pas beaucoup de variété.

La plupart des sites propose des ascendances par quartier, des histoires de vie, des biographies, des origines de maison..... avec des prix très divers.

La question que je me pose est la suivante : ceux qui proposent une ascendance cinq générations par quartier sur leur site parlent-ils tous de la même chose ? Et il en va de même pour les autres "produits".

La différence de prix tient-elle à cela ? Une appréciation différente du produit ?

Prenons l'ascendance par quartier cinq générations. Le client fournissant tous les renseignements du numéro 1 (souvent, c'est lui le numéro 1), lorsque l'on propose une ascendance cinq générations, cela veut-il dire cinq générations au dessus du numéro 1 ou bien que le numéro 1 est la première génération.

Et la sixième ? Puisqu'on a la naissance de la cinquième, on a les parents donc... est-ce compris ou la cinquième est-elle là par le nom seulement, comme parents de la quatrième génération ?

En clair, combien de personnes recherche-t-on ? 30 personnes ou 62 ? Et que recherche-t-on pour chaque personne ?

Logiquement, au minimum, les actes de naissance, mariage et décès. Mais si l'un des personnages s'est marié plusieurs fois ? On recherche tous les mariages ou bien on s'arrête au mariage avec le conjoint perché sur cet arbre d'ascendance ?

Et que met-on d'autre dans une ascendance cinq générations par quartier ? tous les enfants de chaque couple ou seulement celui de l'arbre ? Le service militaire de tous les hommes ? les recensements ? les déclarations de succession ? les contrats de mariage ? les tutelles ? les inventaires après décès ? le patrimoine ? les recherches sur les professions ? sur les noms de famille ? ....

Et l'iconographie ? Vous en mettez ou pas ? Photos prises par vous, cartes postales anciennes, cartes de Cassini, cartes IGN, cartes d'état major, photos aériennes, gravures ?

Et les lexiques ? Vous en faites ou pas

Et les transcriptions ? vous transcrivez les actes ou pas ?

Et les photos d'actes ? vous les mettez ou pas ? vous les travaillez ou pas ?

Vous savez comment cela s'appelle cela ? Un cahier des charges.

Avez-vous établi un cahier des charges pour chaque produit que vous proposez ? Non ? Et bien il est peut-être temps de vous y mettre.

C'est de cette manière que l'on noie le poisson, ou plutôt le client, sous des appellations ronflantes mais qui sont vides de sens pour lui et surtout qui ne signifient pas la même chose d'un professionnel à l'autre.

Si nous commencions par parler de la même chose ? Ce serait bien non ?