ereputation

Notre meilleur support publicitaire, en terme de cibles atteintes et de moindre coût, c'est internet. Encore faut-il savoir bien s'en servir.

Internet peut être votre meilleur ami ... ou votre pire ennemi, selon la manière dont vous vous en servirez, et internet vous concerne sur plusieurs aspects qui impactent directement sur votre image.

Le premier, votre site internet. Comme je l'ai déjà expliqué l'année dernier

 

Généalogiste professionnel, quelle formation ? Internet - Le blog d'une généalogiste

Pas besoin d'être un généalogiste professionnel pour comprendre l'importance d'internet dans le monde de la généalogie. Entre les bases de données en ligne, les archives en ligne et les généalogies en ligne, internet est un formidable outil que j'aurais aimé avoir à mes débuts.

http://genealogiepro.canalblog.com

Et je ne retire rien de ce que j'ai dit. Avoir un beau site, c'est bien, avoir un bon site, c'est mieux. Alors avoir un bon site beau, c'est le ticket gagnant. Mais tout aussi important, gérez vous-même votre site pour être réactif. En avoir le contrôle total pour ne dépendre ni d'un webmaster, ni de vos finances, si vous devez payer à chaque modification de votre site. Pour vous en convaincre, allez sur les sites de généalogistes professionnels qui affichent encore des tarifs 2008, des liens invalides, des pages en construction depuis dix ans. Cela ne donne pas une bonne réputation au professionnel.

Un deuxième aspect concerne les réseaux sociaux. Pour être vu, il faut se montrer et rien de tel que les réseaux sociaux pour cela. Encore faut-il le faire d'une manière constructive et pas destructive.

L'utilisation de Twitter et de Facebook peut se révéler compliquée si vous mélangez vos casquettes "casquette personnelle" et "casquette généalogiste professionnel". Le premier conseil que je donne à mes élèves est de créer un compte facebook et un compte twitter différents de leurs comptes perso. Oui, c'est possible, puisque vos comptes sont liés à vos adresses mails. Il vous suffit donc d'utiliser un mail lié à votre nom de domaine pour créer ces comptes.

Petite aparté sur l'adresse mail : évitez en pro d'utiliser des adresses mail créées avec vos petits noms genre Totore6@hotmail.fr. C'est peut-être évocateur pour vos amis et mignons pour vos familles, mais cela ne donne pas une image pro de vous à vos clients. Fin de l'aparté.

Une fois créés ces comptes "pro", ne postez sur vos comptes que des messages ayant un rapport soit avec la généalogie en général, soit directement avec votre activité professionnelle. Pourquoi ? Un exemple simple avec les dernières élections présidentielles. J'ai été informée de tous les messages politiques postés par mes contacts. Je connais tout de leur humeur, de leurs penchants, de leurs haines parfois. Perso, je passe dessus, cela ne me concerne pas. Mais un éventuel client pourrait s'offusquer de tels messages, surtout s'il pense différemment, et évidemment, il ne fera pas appel à vous. Dommage, en généalogie on ne fait pas de politique.

Vous ne postez jamais vos opinions ? Super, mais ne me dites pas que vous ne mettez jamais de photo du petit dernier en couche culotte, de vous en maillot de bain, ou des cadavres de bouteilles de votre dernière fête, voire même des petits trucs d'humour par-ci, par-là. Ce n'est pas pro. C'est réservé à votre vie privée et il ne faut pas les mélanger. Ces messages que vous postez, accessibles à tous, ou même simplement à vos contacts, influent sur votre image et votre réputation.

Troisième aspect, les forums de discussion. Il est tentant de participer aux forums de discussion sur la généalogie et encore plus de répondre aux questions qui sont posées. Vous avez la réponse, ou vous croyez l'avoir. Le plus grand danger de ces forums est ce que vous écrivez. Vous devez être certain à 150% de votre réponse car, croyez-le, il y a des personnes à l'affut de la moindre erreur de votre part qui vous la renverront encore et encore sur le net. Les pros ne sont pas aimés de certains, allez donc savoir pourquoi, mais c'est ainsi. Alors on ne pérore pas sur les forums ou sur les blogs sans être certain de ce que l'on avance et on le prouve. Vous pourrez toujours répondre 99 fois de la bonne manière, c'est la centième fois et seule erreur qui fera le tour du net.

Pour les mêmes raisons, évitez les polémiques sur le net. Certains sont forts pour cela, aiment mettre de l'huile sur le feu, pour faire le buzz, se mousser, étaler leur confiture. C'est un piège gluant dans lequel il vaut mieux ne pas s'aventurer.

Tout ce qui part sur le net y reste, en visible ou en cache, tout se retrouve un jour.

Savez-vous comment on restaure une e-réputation entachée par un mauvais article, une mauvaise photo ? On noie cet article ou cette photo sous des tonnes de bonnes informations car on ne peut pas les effacer.

Soyez donc attentifs à votre image internet et à ce que vous voulez qu'elle renvoie de vos compétences.