dominos

Tout le monde connaît l'effet dominos : vous en poussez un qui pousse son voisin qui pousse son voisin..... jusqu'à ce que tout soit par terre.

C'est le cas de certaines erreurs : une erreur en entraîne une autre qui en entraîne une autre.....

A Saint-Gourgon, dans le Loir-et-Cher, une petite fille est née. Julie Louise Buisson voit le jour le samedi 1er juillet 1843 et son père déclare sa naissance le jour-même, à la mairie. Tout est conforme dans l'acte. Le père est François Buisson, la mère est Louise Thérèse Collas. Où est l'erreur ?

Dans la marge................ l'officier de l'état civil a écrit dans la marge Julie Louise Collas. Il a confondu le nom du père et celui de la mère mais l'acte est bon car il n'y a aucune erreur dans l'acte. Première erreur, dans la marge.

Sauf que, pour rédiger la table annuelle, l'officier de l'état civil n'a pas lu les actes, il a juste lu les noms en marge. Deuxième erreur car Julie Louise y apparaît sous le nom de Collas et non de Buisson.

Sauf que, pour rédiger la table décennale, le greffier de la préfecture en charge de ce travail pour tout l'arrondissement, n'a pas lu les actes mais les tables annuelles. Troisième erreur, sur la table décennale, Julie Louise y apparaît encore sous le nom de Collas.

Sauf que Filae, pour indexer l'état civil numérisé s'est probablement servi de la table annuelle ou de la table décennale car si l'on cherche Julie Louise Buisson, elle n'apparaît pas. Si l'on cherche Julie Louise Collas, là, elle apparaît. Quatrième erreur.

Au final, si Julie Louise Buisson ne se marie pas, on ne saura pas qu'elle existe, si l'on ne cherche que dans les tables et certaines bases en ligne. Par son mariage, on aura sa date de naissance mais même là, ce n'est pas la garantie de trouver son acte de naissance.

J'ai souvent croisé aux archives, des personnes qui se contentaient de regarder la table ou les noms en marge et qui disaient "l'acte n'est pas là, il y a une erreur". On ne le dira jamais assez, il faut tout lire.

Une erreur qui en entraîne une autre qui en entraîne une autre......... je vous le disais, l'effet dominos.