28 mai 2016

La commune suite et fin..............

Le massacre des fédérés du Père-Lachaise signe la fin de la commune mais il y a encore des otages à libérer. Le 28 mai, la prise de la barricade de la rue Haxo fait 2 000 prisonniers et celle de la Roquette permet de libérer 169 otages. 64 d'entre eux ont été fusillés l'avant-veille. Dans cette "guerre" de nombreux anonymes ont oeuvré pour venir en aide aux blessés, aux prisonniers. Je vais en citer une, Madame Coré, femme de l'ancien directeur de la prison de la Roquette, dont le mari a été arrêté dès le début de la commune. ... [Lire la suite]