30 mai 2017

Choue et les neuf gendarmes

Alors que l'armée prussienne avance à grand pas, le 22 novembre 1870, ils envahissent le sud de l'Eure-et-Loir. Les six hommes composant la brigade de gendarmerie de la Bazoche-Gouet, suivant les ordres, se replient en direction de Mondoubleau. Ils sont rejoint, sur le chemin, par trois gendarmes venant d'Illiers, dont la résidence est aux mains de l'ennemi. Après avoir traversé Arville et Saint-Agil, ils atteignent le bourg de Choue et se retrouvent face à la garde nationale, armée, sous les ordres de M. de T..., son capitaine. Et... [Lire la suite]
Posté par plumesquale à 05:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

09 mai 2017

L'art et la manière de présenter les choses

Le 12 juin 1852, à onze heures du matin, Denis Langeais, gendarme à pied, âgé de cinquante-quatre ans, décède à Romorantin. Il est l'époux d'Anne Cormier et le fils des défunts Denis Langeais et Françoise Pilleboue. Les témoins lors de la déclaration de décès, à l'officier de l'état civil, le même jour, à deux heures du soir, sont Jean Bourbon, cinquante-et-un ans, lieutenant de gendarmerie, et Jean Marie Florin, cinquante-et-un ans, commissaire de police à Romorantin. Ce sont les faits et rien que les faits. A la lecture de... [Lire la suite]
Posté par plumesquale à 05:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
08 décembre 2016

Calendrier de l'avent - jour 8

  J'ouvre la fenêtre du 8 décembre sur un gendarme blessé dans l'exercice de son service. Saint-Viatre, Loir-et-Cher, le 11 août 1890, minuit vingt, les gendarmes Ferrand et Desmones, revenant de Chaumont-sur-Tharonne, à trois kilomètres de la commune, rencontrent une voiture non éclairée. Ils interpellent le conducteur qui reconnaît être en contravention et donne un nom ..... un faux nom. Au moment où le gendarme Ferrand craque une allumette pour vérifier sa déclaration, le conducteur se lève, attrape son fouet par le... [Lire la suite]
Posté par plumesquale à 04:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
20 novembre 2015

Quand la Loire déborde.............

                  Dans la nuit du 23 au 24 octobre 1846, la Loire déborde et menace de crever les levées. La ferme de Friglon (La Touche) est entourée d'eau sur une hauteur de deux mètres. Une famille vit là, les Cabourg, Vincent le père, Marguerite la mère et quatre enfants âgés de 4 à 15 ans. La famille appelle à l'aide, piégée par l'eau qui monte, lorsque des gendarmes de la brigade de Mer arrivent sur la levée vis à vis de la ferme. Ils examinent le danger et le maréchal... [Lire la suite]
Posté par plumesquale à 23:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,