29 mars 2017

Frais de succession

Les petites Fleury n'ont pas de chance. Marie Rose, Jeanne et Henriette viennent de perdre leur père, Pierre, décédé le 1er janvier 1844. Leur mère est morte six ans plus tôt. La plus âgée n'a que seize ans et la plus jeune, neuf ans. Il leur faut un tuteur et un subrogé-tuteur pour s'occuper d'elles et de la succession. Mais la succession pose problème. Il n'y a pas eu d'inventaire au décès de leur mère, mais elle ne possédait rien en dehors de la communauté. Au décès du père, l'inventaire est rapide : soixante-cinq francs... [Lire la suite]
Posté par plumesquale à 05:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,