12 décembre 2016

Calendrier de l'avent - jour 12

  J'ouvre la fenêtre du 12 décembre sur une inconduite notoire. Théophile Firmin Mignot, cultivateur à Montrichard, demande le divorce. Nous sommes en janvier 1913. Il a épousé Marie Eugénie Garnier, le 11 septembre 1907. Elle était veuve en premières noces de Jacques Louis Martin. Aucun enfant n'est né de leur union. Une chance car Théophile demande le divorce et ses arguments sont..... imparables. En premier lieu, elle est souvent en état d'ivresse et a eu plusieurs amants, en second, elle dépensait l'argent du ménage en... [Lire la suite]

08 novembre 2016

quinze jours de trop

Marie Louise Léonide Labbé est journalière à Paris. Elle  a engagé une procédure de divorce contre son mari, Moïse Ismaël Auguste Chalon. Ils sont mariés depuis le 17 août 1907 à Blois mais rien ne va plus alors Marie Louise demande le divorce qui est prononcé par défaut, le 20 juin 1917 à son profit. Sauf que................... c'est la guerre et Moïse Ismaël est parti à la guerre donc forcément, il ne fait pas appel de la décision et le 14 août 1918 le jugement devient définitif, et est transcrit en marge de l'acte de... [Lire la suite]
20 août 2016

Fantôme de divorce

C'est le petit casse-tête du jour avec l'élève martyr de la semaine (bon retour dans l'Allier Cyrille). L'enquête sur la vie d'un poilu mort pour la France nous indique que ce brave Paul Joseph Deniau, quarante-et-un ans, décédé des suites de ses blessures à Carancy (Pas-de-Calais), laisse derrière lui une veuve, Georgette et trois enfants dont l'aîné a seize ans et le plus jeune, cinq ans. Pour "étoffer" cela, nous cherchons dans les dossiers de 14-18, si sa femme vit toujours dans la commune de Saint Amand lors du recensement... [Lire la suite]
Posté par plumesquale à 08:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :