06 janvier 2017

Ouragan sur Blois

Le 23 décembre 1845, à trois heures et demie du matin, un ouragan s'abat sur la ville de Blois et plus particulièrement sur le grand séminaire. Plusieurs cloisons sont ébranlées et quatre d'entre elles tombent en partie, une poutre s'affaisse en formant une crevasse au troisième étage et dans le mur du côté nord et deux carreaux sont cassés à une fenêtre du côté ouest bien qu'elle soit fermée. Le craquement et le bruit des poutres et des cloisons qui s'effondrent effraye tellement les élèves que l'un d'eux, Papin de la commune de... [Lire la suite]
Posté par plumesquale à 05:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

05 janvier 2017

Accident de pont

Le 19 décembre 1845, à midi, à Blois, deux bateaux chargés de charbon descendent la Loire. Ils appartiennent à Mr Granghon-Hardy, de Brassac, dans le Puy de Dôme. Alors qu'ils sont à l'arrêt dans la ville, les ancres "coulent" sur le sable et le courant projette les bateaux sur une des piles du pont. Les deux bateaux se brisent sur la pile et toute la marchandise coule sans espoir d'être récupérée. Il y en a pour 5 000 francs de l'époque mais la cargaison est assurée. Par contre, il s'en faut de peu pour que les conducteurs des... [Lire la suite]
Posté par plumesquale à 05:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
24 décembre 2016

Calendrier de l'avent - jour 24

J'ouvre la dernière fenêtre du calendrier de l'avent sur un mari voyageur. Armande Vera a épousé Amédée Huguet, horloger à Blois le 9 mai 1849. Les parents de son mari sont coiffeurs, à Lisbonne, Portugal. Et justement, en 1855, Amédée se rend là-bas, pour voir ses parents en laissant sa femme à Blois. Il ne reviendra jamais. Il a quitté Lisbonne en février 1856 pour Cadix puis La Havane, île de Cuba, où il disait devoir passer trois ans pour travailler de son état. Et depuis, plus de nouvelles. En 1863, les proches d'Armande... [Lire la suite]
Posté par plumesquale à 04:46 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
18 décembre 2016

Calendrier de l'avent - jour 18

  J'ouvre la fenêtre du 18 décembre sur un pataquès état-civilesque. Stéphanie Esmerie Plumail est décédée le 9 novembre 1906 à Blois et dans son acte de décès, il est indiqué qu'elle est née à Commer, dans la Mayenne, âgée de quarante-six ans, fille d'Edmond Plumail et Marie Sesson, femme d'Achille Desprez. Elle est marchande ambulante, décédée à l'hôtel dieu. Seulement, elle n'est pas la femme d'Achille Desprez !! Elle est la femme d'Antoine Jules Marin Fayat, épousé à Cherbourg le 22 février 1890. Non seulement il est... [Lire la suite]
16 décembre 2016

Calendrier de l'avent - jour 16

J'ouvre la fenêtre du 16 décembre sur les ancêtres casse-tête. Lorsque nous commençons notre généalogie, nous savons d'où viennent nos parents et nos grands-parents. Le père alsacien a épousé la mère normande car ils se sont rencontrés sur leur lieu de travail, à Paris. Une fois ces régions situées, il y a peu de changement, surtout lorsque l'on atteint l'ancien régime. Là, nous nous disons, "ça y est !!! je sais d'où je suis originaire" et nous dessinons la carte de France de l'implantation de nos racines en croyant dur comme fer... [Lire la suite]
Posté par plumesquale à 04:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
15 décembre 2016

Calendrier de l'avent - jour 15

J'ouvre la fenêtre du 15 décembre 1922 sur le rapport de police de Blois, Loir-et-Cher, sur la nuit du 15 décembre. La surveillance des hôtels nous donnent les voyageurs qui y logent : A l'hôtel de Blois Paul Pommier, né le 17 février 1880 à Paris, sans profession et résidant à Paris, a présenté sa carte d'électeur comme pièce d'identité. A l'hôtel de France, John Mustill, né le 6 octobre 1901 à Swavesey, étudiant anglais, résidant à Swavesey, a présenté son passeport et Georges Rideau, né le 13 mars 1898 à Aubusson, voyageur... [Lire la suite]
Posté par plumesquale à 04:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

04 décembre 2016

Calendrier de l'avent -jour 4

J'ouvre la fenêtre numéro quatre sur un convoi exceptionnel pour un pèlerinage. Le 10 août 1852, le commandant de gendarmerie de l'arrondissement de Blois informe le préfet que le jour même, à 9h30, est passé à Blois par le train d'Amboise, une trentaine d'arabes. Ils étaient escortés par un officier d'infanterie et un officier des chasseurs à cheval ainsi qu'un chirurgien militaire pour aller jusqu'à Alger puis se diriger vers la Mecque. Dans ce groupe figure le frère d'Abdel-Kader, ainsi que des hommes, des femmes et des enfants... [Lire la suite]
Posté par plumesquale à 05:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
01 décembre 2016

Calendrier de l'avent -jour 1

Je laisse de côté "sans les mains" que je reprendrai plus tard, car nous sommes le 1er décembre et je m'étais promis de faire un calendrier de l'avent des pépites trouvées dans les archives. Ce ne sera pas forcément gai ou festif, mais à chaque fois, un cadeau que nous font les archives, sur le passé. J'ouvre la fenêtre du 1er décembre et je découvre : le chef d'escadron est indisponible. Nous sommes le 21 juin 1852, et le sous-lieutenant commandant la gendarmerie de l'arrondissement de Blois écrit au préfet parce que le chef... [Lire la suite]
Posté par plumesquale à 19:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
23 octobre 2016

De l'eau à la glace

Nous connaissons les intempéries actuelles, réchauffement de la planète compris et malgré tout, nous sommes toujours "surpris" lorsqu'une inondation survient sur nos territoires............. une inondation ou tout autre phénomène climatique exceptionnel qui nous oblige à revoir nos emplois du temps et nos itinéraires. Pourtant, météo France est là. Alors imaginez avant.... avant météo France. C'est ce qui s'est produit en 1740 à Blois, en l'espace de quatre jours, nos ancêtres sont passés des inondations (grandes eaux) à la glace.... [Lire la suite]
Posté par plumesquale à 12:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
13 août 2016

Pour 312 draps

L'hôpital général de Blois est tenu par les religieuses de Saint Paul Saint Maurice de Chartres depuis le 22 mars 1841. Mais le 18 décembre 1882, un vent de laïcisation souffle sur l'hôpital général. Les six membres du conseil d'administration sont là, dont le maire de la ville, Mahoudeau. L'affaire est grave. 312 draps ont disparu de l'hôpital général tenu par les religieuses. C'est le docteur Yvonneau qui mène la fronde. Il semble très désireux d'évincer ces chastes demoiselles au profit d'un personnel laïque. Il profite du... [Lire la suite]
Posté par plumesquale à 04:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,