27 juin 2016

W comme Woerth – la bataille de Woerth

Le 4 août 1870, les troupes françaises sont occupées à préparer le repas et à bivouaquer à Wissembourg lorsque, vers huit heures et demie du matin, une batterie bavaroise ouvre le feu. Les forces allemandes sont bien supérieures. Les français se battent à un contre six. La guerre a commencé, mal commencé. Après trois heures de combat, les pertes françaises s’élèvent à 2 092 hommes (1 200 tués et blessés et 892 disparus). Le 6, à sept heures du matin, ce sont les combats de Froeschwiller qui s’engagent et les pertes... [Lire la suite]