08 septembre 2017

allées et venues

Paul Neilz est instituteur à Troo. Charles Rochette est menuisier à Troo. Ces deux-là sont souvent ensemble et en vadrouille. La preuve ? Le 6 février 1889, Paul Neilz et Charles Rochette sont à Troo, à huit heures du matin. Le 19 février 1889, Charles Rochette est à Saint-Jacques-des-Guerets, à huit heures du matin et il est avec Paul Neilz à Troo, à cinq heures du soir. Le 12 avril 1889, ils sont à Troo, à huit heures du matin et le lendemain, à cinq heures du soir, Paul Neilz est à Saint-Jacques-des-Guerets Le 4 mai 1889,... [Lire la suite]
Posté par plumesquale à 04:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

08 juin 2017

Challenge AZ Généalogie - G comme les caves de Troo

Série G comme G876 des archives départementales du Loir-et-Cher : les caves de Troo La série G concerne le clergé séculier. Elle est très pauvre dans le Loir-et-Cher, car il n’y a pas d’officialité, donc pas de dispense de consanguinité, pas de procès, de prise de voile, et ainsi de suite. La série ne contient que des titres de terre et des baux. Mais parfois, au détour d’un acte, une petite surprise apparaît. Le 17 avril 1787, à Troo, le notaire, maître Pillette, rédige un bail entre Pierre François Gruau, prêtre chanoine du... [Lire la suite]
Posté par plumesquale à 05:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
10 avril 2016

A la poursuite du mort perdu

Les civils ont payé un lourd tribut dans les zones de combat, mais sans laisser de trace de leur calvaire. Après guerre, le maire de Troo indique bien que le 27 décembre 1870, soixante-dix de ses concitoyens ont été emmenés en otage et deux d'entre eux fusillés en chemin, mais pas de noms. Commence alors la recherche de ces deux morts dont aucune transcription n'existe dans les registres de la commune. Sauf que je n'ai pas le trajet suivi par les otages donc, étude des témoignages d'époque. Malheureusement, beaucoup de ses... [Lire la suite]
Posté par plumesquale à 09:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
29 mars 2016

Troo -San Francisco - Vancouver

Le 21 juin 1858, le bateau à vapeur "Cortez", en provenance de San Francisco, met l'ancre dans la baie d'Esquimaul, à quatre milles du port de Victoria. Les passagers souhaitant rejoindre cette ville, montent à bord de la chaloupe "Alcatraz". Celle-ci, à mi-chemin, au niveau de Mc Caulay's point, chavire et expédie ses passagers à la mer. Une embarcation se précipite à leur secours et réussit à récupérer plusieurs d'entre eux : Benjamin François Carto, menuisier, Edouard Gaillard, commerçant, Aimé Pierre Procureur, graveur sur... [Lire la suite]