07 février 2017

Le record est de ......

Tous les ans, des vaccinations ont lieu dans les départements. Elles sont faites par les officiers de santé, les médecins et les sages-femmes. Ils étaient payés par le département en fonction du nombre de vaccinations effectuées. En 1842, le record de vaccinations sur l'année est détenue par une sage-femme, madame Halopeau, de Contres, avec 310 actes, soit 9% des vaccinations de l'arrondissement de Blois. Les quarante-sept autres "vaccinateurs" de l'arrondissement sont loin derrière. Elle est talonnée par une autre sage-femme,... [Lire la suite]
Posté par plumesquale à 05:29 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

06 février 2017

Falvie, Fanchette, Auguste et les autres

Depuis plusieurs mois, je vous raconte les histoires arrivées à des habitants de mon département. Certaines sont tristes (en grande majorité malheureusement), d'autres plus gaies, se terminent bien, comme celle de la petite Flavie. Mais d'où viennent ces histoires ? Quelles sont les sources ? Est-ce que je pourrais avoir des renseignements sur mes ancêtres dans ces sources ? Voilà des questions qui agitent les neurones de certains de mes lecteurs. Mais à part dans les commentaires, aucun n'a osé m'envoyer un message pour y poser... [Lire la suite]
Posté par plumesquale à 05:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
05 février 2017

Troisième dimanche : lequel est le mien ?

Alors que je me promène dans les branches de mon arbre, je tombe sur un couple (celui de mes sosa 1086 et 1087) qui n'a pas de mariage. Il s'agit de celui de Nicolas Leprevost et Marie Olivier. La recherche sur les bases en ligne et vérifiée dans les archives en ligne me donne deux mariages : un le 7 juillet 1655 à Buglise et l'autre le 22 septembre 1655 à Raimbertot (deux paroisses aujourd'hui réunies dans la commune de Cauville-sur-mer). Il ne s'agit pas d'une publication de mariage et du mariage car les deux disent bien : l'un... [Lire la suite]
Posté par plumesquale à 08:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
04 février 2017

La petite Flavie

Flavie a dix-huit mois. Elle joue dans le jardin, en présence de son père, Julien Fichepain, jardinier. Nous sommes à Vendôme, faubourg Chartrain, le 10 octobre 1875. Dans ce jardin, il y a un chat après lequel elle court. C'est chouette pour jouer, un chat, lorsque l'on a dix-huit mois. Mais dans le jardin, il y a aussi un puits, recouvert d'une mauvaise planche. En courant après le chat, la petite fille passe à travers les planches et chute dans le puits, profond de quatre mètres, avec environ trente centimètre d'eau dans le... [Lire la suite]
Posté par plumesquale à 05:37 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
03 février 2017

Effet reportage

Je me demande si, lorsqu'un reportage parait sur leur profession, les bouchers, maçons et autres professions, voient une recrudescence d'inscription aux formations, CAP et compagnie ? Mais même là, tout le monde sait, en gros, ce que fait un boucher, un maçon ou autres professions bien connues du grand public. Chaque fois qu'une émission parait sur la généalogie, la seule profession dont on parle, et je dis bien la SEULE, c'est la généalogie successorale. On ne parle jamais de la généalogie familiale. Il nous arrive d'être... [Lire la suite]
02 février 2017

Evasion de Mafia

Non, il ne s'agit pas de membres de la Camora italienne prenant la poudre d'escampette mais de Fanchette Mafia, élève de l'hospice de Châteauroux. Elle s'est évadée dudit lieu, le 7 juillet 1853 et depuis, toutes les recherches menées pour la retrouver dans le département de l'Indre, sont restées vaines. Alors son signalement est transmis aux préfets des autres départements avec l'avis de disparition. On ne connaît pas son âge exact, ni sa filiation. Elle aurait entre vingt et vingt-quatre ans. Elle mesure 1.40 m, a les cheveux et... [Lire la suite]
Posté par plumesquale à 05:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

01 février 2017

La jungle des tarifs

  Ce n'est pas toujours facile de savoir si un produit est vendu à son juste prix ou s'il est sous ou surévalué. Il faut, pour cela, avoir des points de comparaison et des repères. Le prix de la baguette, par exemple, fluctue d'un magasin à l'autre, grande surface ou boulangerie artisanale, pâtons surgelés ou pain pétri la nuit pour être cuit le lendemain, four électrique ou four à bois, pain blanc ou au levain, farine de blé ou ....... Chaque critère influe sur le prix du pain : la matière première, la... [Lire la suite]
Posté par plumesquale à 05:03 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
31 janvier 2017

L'accident d'Auguste

Auguste Hippolyte Boiton était maçon à Selles-Saint-Denis, Loir-et-Cher, et travaillait pour Dahon, entrepreneur en maçonnerie à Salbris, lorsque, le 12 octobre 1910, il est victime d'un accident du travail : fracture de la voûte crânienne et luxation de l'épaule gauche. Son patron est assuré à la compagnie d'assurance "la mutuelle générale française" et celle-ci, suivant l'ordonnance du tribunal du 30 juin 1911, doit verser un indemnité de 766.66 francs à la victime, basée sur son salaire au moment de l'accident de 1150 francs et... [Lire la suite]
Posté par plumesquale à 05:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
30 janvier 2017

L'attentat patate chaude

Drôle de nom pour un attentat, mais c'est l'impression que j'ai eu en lisant le rapport de gendarmerie, celui d'une patate chaude que l'on s'empresse de refiler au voisin. Lorsqu'arrive à la gare de Vendôme, le 5 avril 1923, à 23 heures 50, l'express 141 Paris-Nantes, sont chef de train informe le chef de gare que le convoyeur des postes a été attaqué par trois hommes masqués, entre Cloyes et Saint-Jean-Froidmentel. Il a fait stopper le train au kilomètre 148, puis remis le train en marche après s'être rendu compte que personne... [Lire la suite]
Posté par plumesquale à 05:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
29 janvier 2017

Deuxième dimanche : c'est le tour de Raoul

Raoul, c'est mon grand-père. Je ne l'ai pas connu. Il est mort onze ans avant ma naissance. Mais j'en ai beaucoup entendu parler, par ma mère, sa fille. Raoul Lecomte de la Cavée Verte (c'est la rue où il habitait avec sa femme et ses enfants), né le 13 janvier 1901, à Sanvic, Seine-Maritime, fils naturel d'Aurélie Lecomte. Mais on sait qui était son père, même s'il ne l'a jamais reconnu. Il n'a d'ailleurs reconnu aucun des cinq enfants qu'il a eu avec Aurélie. Mais il a subvenu à leurs besoins et à leur avenir. Raoul avait peu de... [Lire la suite]