02 juillet 2016

Les départs en vacances - nostalgie

Nous sommes le premier samedi de juillet, c'est le départ en vacances des juilletistes et je m'étonne de trouver les routes vides. Tout le monde prend l'autoroute aujourd'hui et contourne les villes. Dans les années 70-80, les nationales étaient surchargées de voitures attelées à des caravanes ou des remorques ou avec des galeries de toit encombrées de bagages. Regarder ces embouteillages monstrueux traverser la ville dans la chaleur estivale faisait partie du cérémonial des vacances. Des grandes vacances. Petit quart d'heure... [Lire la suite]
Posté par plumesquale à 18:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

02 juillet 2016

Généalogiste professionnel, quelle formation ? suite

Vous avez une passion, la généalogie. Vous avez un projet, devenir généalogiste professionnel pour pouvoir vivre votre passion tous les jours (attention à la gourmandise !!!) Mais êtes-vous prêt à exercer ? Avez-vous évalué votre niveau de compétence ? Quels sont vos manques ? Comment les combler ? Connaissez-vous réellement ce métier ? Je vais profiter de l'été pour poster régulièrement des petits messages sur ce métier qui vous fait rêver mais pour lequel il faut garder les pieds bien ancrés sur terre. Ne cherchez pas une... [Lire la suite]
Posté par plumesquale à 09:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
01 juillet 2016

Bataille de la Somme - Marcel Gontier

C'est le centenaire de la bataille de la Somme, un centenaire qui va durer des mois et qui, pour ceux qui l'ont vécue, a duré une éternité. Éternité dans la mort qui les attendait ou éternité dans les souvenirs qui vont les hanter jusqu'à la fin de leurs jours. Je vois fleurir sur le net, des photos en mémoire de ceux tombés là-bas, il y a un siècle. Je n'ai pas de photos de Marcel. Je n'ai même pas de description de lui dans son feuillet matricule. Aucun indice de taille ou de couleur de cheveux et d'yeux. Rien. Juste le souvenir... [Lire la suite]
Posté par plumesquale à 19:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 juillet 2016

Généalogiste professionnel, quelle formation ?

Le métier de généalogiste familial, comme n'importe quel métier, nécessite un minimum de connaissances pour être exercé dans les meilleures conditions. Ce minimum de connaissances porte sur la recherche généalogique (et pas seulement l'état civil et les registres paroissiaux), l'analyse et le traitement des documents, le traitement de l'image mais également sur la gestion d'une entreprise............. de généalogie. Si vous êtes demandeur d'emploi ou en situation de reclassement, on va vous obliger à suivre une formation CCI sur... [Lire la suite]
Posté par plumesquale à 09:22 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
30 juin 2016

Challenge AZ Généalogie

Comme le dit Christiane "Antequam" dans son "Z", il fallait un grain de folie pour se lancer dans l'aventure du jour au lendemain sans préparation mais.................. nous l'avons fait et nous avons tenu jusqu'au bout sans faiblir !!!! Je suis fière de nous. Et soudain, c'est comme un parfum de vacances qui rode dans le bureau et sur le clavier . Mais quelque part un peu de nostalgie aussi, parce que c'est fini et que cette fièvre de la recherche, de la construction et de la rédaction va devoir trouver un autre cheval de... [Lire la suite]
Posté par plumesquale à 09:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
30 juin 2016

Z comme Zouaves - le 3e zouaves à Beaune-la-Rolande

Et pour finir ce challenge, la lettre Z et le 3e zouaves à Beaune-la-Rolande. Les combats de Beaune-la-Rolande (Loiret) commencent dès 8 heures du matin, le 28 novembre 1870. Les prussiens ont transformé le bourg en camp retranché et crénelé les maisons d’où ils mitraillent à bout portant les soldats français dont le 3e zouave. Les français réussissent néanmoins à entrer dans le village et le combat devient un corps à corps. Mais cette bataille est déjà perdue et les français battent en retraite et abandonnent aux mains de l’ennemi... [Lire la suite]
Posté par plumesquale à 05:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

29 juin 2016

Y comme Yvon, Jean-Baptiste Yvon

Jean Baptiste Yvon naît le 26 janvier 1834 à Châlon-sur-Saône (Saône et Loire) au 25 rue des Minimes, fils de Pierre Joseph Philibert Yvon, propriétaire et Françoise Bataillard. S’ils vivent à Châlon-sur-Saône, ils ont une maison à Beaumont-sur-Grosne où décède Pierre Joseph, le 15 juillet 1849 à soixante ans. Jean Baptiste a alors quinze ans. Il a vingt ans lorsqu’il part, engagé volontaire, le 9 novembre 1854, pour le 7e régiment de cuirassiers. Il intègre cinq jours plus tard l’école spéciale militaire où il reste près de deux... [Lire la suite]
Posté par plumesquale à 04:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
28 juin 2016

X comme "je ne sais pas"

Souvent la signification du X est « je ne sais pas ». Nos ancêtres qui apposaient leur marque en X sous les actes indiquaient ainsi non seulement leur présence mais également « je ne sais pas signer ». Les enfants que l’on qualifie de né sous X portent aussi cette signification : « je suis né mais je ne sais pas qui sont mes parents ». Et en 1870 ? Que veut dire ce X que l’on appose sur les morts ? « Je ne sais pas qui est ce mort ». X pour inconnu que plus tard... [Lire la suite]
Posté par plumesquale à 05:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
27 juin 2016

W comme Woerth – la bataille de Woerth

Le 4 août 1870, les troupes françaises sont occupées à préparer le repas et à bivouaquer à Wissembourg lorsque, vers huit heures et demie du matin, une batterie bavaroise ouvre le feu. Les forces allemandes sont bien supérieures. Les français se battent à un contre six. La guerre a commencé, mal commencé. Après trois heures de combat, les pertes françaises s’élèvent à 2 092 hommes (1 200 tués et blessés et 892 disparus). Le 6, à sept heures du matin, ce sont les combats de Froeschwiller qui s’engagent et les pertes... [Lire la suite]
25 juin 2016

Une vie................ qui continue

Drôle de parcours que celui de cette petite bonne femme née un 25 juin 1926. Aînée et seule fille d'une fratrie de trois, elle grandit près du fort de Tourneville, sur les hauteurs du Havre, entre une mère sans tendresse et un père marin tout le temps absent. Une enfance havraise pleine de souvenirs de marins, d'odeur de mer et de ville de culture. Opérettes, cirque et funiculaire, réunions de familles et voyages à Rouen chez la tante Germaine jalonnent ses souvenirs jusqu'à la guerre qui va lui prendre son père pour plusieurs... [Lire la suite]
Posté par plumesquale à 10:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]