03 avril 2017

La technologie et nous - les logiciels

Exercer comme généalogiste professionnel nécessite un minimum de matériel. Il n'est pas forcément très onéreux mais il est nécessaire. Chacun travaillant avec le matériel qu'il a toujours connu, avant, et ayant ses habitudes en matière de soft, je ne vais pas vous dire : il faut ; je vais vous dire : j'utilise. Je suis sous Windows 10. Tous les jours, j'utilise un logiciel de généalogie (Heredis pour ne rien vous cacher : prix 50 € à chaque mise à jour, en gros.), un logiciel de traitement photo (ACDSee 20 simple, pas besoin... [Lire la suite]

27 mars 2017

Dernier coup d'oeil dans le rétroviseur

Pour commencer la semaine, je jette un dernier coup d'œil dans le rétroviseur. Et je me rappelle les demandes bizarres, ou tout simplement originales. Je n'en ai pas eu tant que cela, mais elles m'ont marquée. Je passe sur le descendant de Jésus, celui dont la mère s'appelait Bourbon et qui voulait que je le rattache aux rois de France, et celui qui, à la recherche de sa mère, avait failli être enlevé par des extraterrestres sur le pont de Blois. Ceux-là, évidemment, n'ont pas été mes clients. Il vaut mieux éviter d’entrer dans... [Lire la suite]
Posté par plumesquale à 08:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
25 mars 2017

Généalogie et technologie

La généalogie, à priori, est quelque chose de "suranné". Le sujet est dans le passé, la matière est vieille, usée, jaunie par le temps. Il faut de la patience, de la lecture, du temps. Et pourtant, aujourd'hui, il me semble impossible de dissocier généalogie et technologie. Cela commence avec les logiciels de généalogie qui remplacent les arbres à remplir à la main, les fiches sosa et les cahiers d'écolier, remplis avec les renseignements trouvés sur nos ancêtres. Cela continue avec le numérique : les photos numérisées, que nous... [Lire la suite]
Posté par plumesquale à 00:02 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 mars 2017

Encore une journée zéro - une histoire triste

Une petite dernière .......... mais je vous préviens, cette histoire-là est triste. Évidemment, les lieux et les prénoms sont changés. Il s'agit encore d'une histoire d'enfant abandonné. Une cliente me contacte car sa mère est une enfant abandonnée. Elles ont fait tout ce qu'elles pouvaient de leur côté et l'histoire qu'elles me racontent est bien triste et tristement banale. La grand-mère, alors toute jeune femme, est tombée enceinte de son patron, notable d'une grande ville, disons Chatellerault. Celui-ci l'a expédiée à Tours,... [Lire la suite]
Posté par plumesquale à 05:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
22 mars 2017

Une autre journée zéro - une belle histoire

Une autre série de "journées Zéro" qui m'a marquée concerne un enfant abandonné. Le client me contacte en me disant que son père est un enfant abandonné. Il ne l'a su que tardivement. Son père n'en parlait jamais. Il a fait les démarches légales pour consulter le dossier en espérant qu'il ne soit pas vide et il ne l'était pas. La mère a abandonné son enfant à Paris, ne pouvant subvenir à ses besoins, et a rempli tout le questionnaire sur ses origines et celles du père, leur mariage. Le fait était plutôt rare et porteur d'espoirs... [Lire la suite]
Posté par plumesquale à 05:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
21 mars 2017

Une journée zéro

En rédigeant le billet sur la journée de recherches, je me suis remémorée mes journées "zéro". Il ne s'agit pas de journées où je n'ai rien donné au client. Comme expliqué hier, ce n'est pas ma manière de faire. Mais des journées de travail sans trouver LE document demandé, ou LA réponse à la question, oui, cela m'est arrivé. Le plus mémorable est la recherche de la filiation de Françoise de B. A son mariage, début XVIIIe siècle, il n'y a pas de filiation d'indiquée. Pour son mari, un homme du cru, cultivateur, le client avait fait... [Lire la suite]
Posté par plumesquale à 08:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 mars 2017

C'est quoi une journée de recherches ?

Pour faire suite à l'article du 11 mars dernier Généalogiste professionnel mode d'emploi - Le blog d'une généalogisteVous en avez rêvé, voilà, vous allez le faire ............... vous allez faire travailler un généalogiste professionnel. Mais attention, il vaut mieux avoir le mode d'emploi pour être pleinement satisfait de son acquisition. A qui s'adresse ce message ? Principalement aux généalogistes amateurs éclairés, voire très éclairés.http://genealogiepro.canalblog.com J'ai eu plusieurs retours sur : mais qu'est-ce que... [Lire la suite]
Posté par plumesquale à 05:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
14 mars 2017

La ligne rouge ou comment éviter de se tirer une balle dans le pied

Des lignes rouges (ou vertes ou bleues ou...) il en existe partout. Ce sont des frontières fictives qu'il vaut mieux ne pas traverser si l'on veut éviter les ennuis, dans le cas de certaines professions. En généalogie familiale, il y a une ligne rouge. Celle qui sépare le monde des professionnels du monde des amateurs. Problème, où est-elle ? Comment l'identifier ? Que va-t-il se passer si on la franchit ? Difficile de répondre avec précision à ces questions parce que cette ligne rouge est fluctuante. Elle se met là où chacun... [Lire la suite]
Posté par plumesquale à 08:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
11 mars 2017

Généalogiste professionnel mode d'emploi

Vous en avez rêvé, voilà, vous allez le faire ............... vous allez faire travailler un généalogiste professionnel. Mais attention, il vaut mieux avoir le mode d'emploi pour être pleinement satisfait de son acquisition. A qui s'adresse ce message ? Principalement aux généalogistes amateurs éclairés, voire très éclairés. Ceux qui veulent plus que ce qu'internet leur offre, plus que trois dates dans une case, sous un nom et un prénom. Mais, me direz-vous, ce genre de généalogiste, plutôt acharné, n'a pas besoin d'un généalogiste... [Lire la suite]
16 février 2017

Serial Généalogists Killer

Serial Généalogists Killer ou Tueuse en série de généalogistes, pour ceux qui préfèrent la langue française, c'est ce que j'ai l'impression d'être aujourd'hui. Pourquoi ? Parce que je viens d'écrabouiller quarante-neuf généalogistes familiaux. Non, je n'ai pas foncé sur un groupe de généalogistes avec ma voiture, j'ai juste vérifié l'annuaire des généalogistes professionnels pour le mettre à jour. Entre les "partis à la retraite" et les "j'ai laissé tombé", je suis arrivé au chiffre de quarante-neuf. Évidemment, aucun des... [Lire la suite]
Posté par plumesquale à 05:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :