26 novembre 2019

Faits divers du Loir-et-Cher : V comme la Voix de son chien

La lettre V nous emmène au Chauvigny, au château des Diorières. Henri de Meckenheim est propriétaire aux Diorières, sur la commune de Chauvigny. Né le 20 avril 1842, à Brus-sous-Forges, il est un des combattants de la guerre de 1870. Lieutenant à la garde mobile du Loir-et-Cher, il a été grièvement blessé, le 2 décembre 1870, à la bataille de Loigny, d’un coup de feu au bras gauche, ce qui l’a laissé handicapé. Il est élevé au grade de chevalier de la légion d’honneur, le 22 août 1871. Au château des Diorières, vers dix heures... [Lire la suite]