2018-2019

Voilà, nous y sommes, c'est la fin de l'année. L'exercice du bilan est arrivé avec celui des bonnes résolutions que je transforme plutôt en projets pour l'année à venir.

Pour commencer, je remercie mes lecteurs, fidèles ou épisodiques. Ils m'obligent à écrire alors que, parfois, la procrastination m'appelle à grands cris ou petits murmures tentateurs. Ah, la procrastination !!!! fidèle petit démon du travailleur indépendant, perché sur l'épaule et qui murmure parfois, souvent, de temps en temps, régulièrement : "pourquoi ne pas faire autre chose, personne ne t'oblige à travailler... zzzzzzzz.... Si tu le fais demain, personne n'en saura rien... zzzzzzz".

Car c'est là l'un des problèmes des travailleurs indépendants. Pas de patron, pas de chef d'équipe pour organiser le travail, répartir les tâches, et mettre des dates butoirs aux projets. Vous êtes le patron, le chef d'équipe et le grouillot de service.

Donc, merci à mes lecteurs.

Abordons le chapitre du bilan 2018. Il est plutôt mitigé.

Les projets d'écriture ont rencontré des aléas climatiques (canicule collante au clavier), administratifs (fermeture des archives), et familiaux. Ils ne sont pas arrêtés, juste prolongés jusqu'en début 2019.

Les formations, un temps bloquées par la réforme de la formation professionnelle continue, reprennent de plus belle. Pour la peine, j'ai commencé à réformer en profondeur le programme de formation pour une autre vision de la recherche généalogique.

La recherche généalogique basique, quasiment morte pour les professionnels, a commencé à céder la place à une autre approche de mon métier. L'avenir me dira si j'ai raison.

Le réseau UPro-G est sur les rails et grandit. La répartition des tâches avec Antequam fonctionne très bien : à elle l'administratif, à moi la gestion des sites.

Question Challenge, je suis plutôt fier de #1J1Ancetre et #1J1Collateral, qui vont se poursuivre l'année prochaine. Cela m'a permis de corriger un certain nombre d'erreurs sur mon arbre, d'y ajouter les photos d'actes manquantes et compléter les sources, et surtout partager avec d'autres généalogistes (cinquante-sept membres sur la liste) ................. J'y ai même trouvé des cousins.

Le Challenge AZ, sur les disparus de Signeulx, a été plus compliqué humainement et émotionnellement parlant. Mais il m'a permis de mettre sur les rails une future publication donc....... du travail en plus en perspective pour un certain nombre d'années.

Le Challenge UPro-G a été fait à l'arrach', au dernier moment la plupart du temps. Peux mieux faire.

Je vous le disais, bilan mitigé.

Les projets pour l'année à venir, l'année 2019

Les circonstances familiales vont devenir de plus en plus compliquées, sans possibilité de s'arranger, donc, impossible de me déplacer où que ce soit. Je vais devoir m'organiser autrement. Compliqué pour quelqu'un qui ne fait confiance à personne pour ses recherches !!! Je vais devoir apprendre à déléguer. Le mot me fait mal, rien que de l'écrire !!!!

Question écriture : Areines 14-18 doit paraître fin février, Sasnières 1843-1852 fin mars, Saint-Gourgon et Longpré sont prévus pour le début de l'été.

Question formation : achever la réfonte totale des cours.

Question généalogie professionnelle : continuer sur ma lancer d'adaptation de mon métier au monde actuel.

Question Challenge : on prend les mêmes et on recommence ........ avec un petit plus #1J1Commune pour mettre à l'honneur les communes et paroisses de ma généalogie. Je crois que je vais continuer à hanter Delcampe. Mais ai-je jamais arrêté ? Mon dernier achat ? Une carte du 113e rendant les honneurs aux Morts pour la France. Il faut que je la date.

Question UPro-G : Mettre un peu plus d'animation dans le forum (un peu plus de bazar aussi !!)

Et le Blog ? Ou plutôt les Blog ? J'avoue que cette année, j'ai laissé de côté les blogs littéraires. Il va falloir que cela change, donc, projet 2019 : nettoyer mes blogs sur les livres, faire les poussières, changer le tapis à l'entrée, mettre des lumières écolo et remplir les étagères.

Pour ce Blog-ci ? Continuer à écrire régulièrement, du moins aussi régulièrement que possible.

Pour être certaine de ne pas me prendre les pieds dans le tapis, j'ai été raisonnable question projets. Je ferai un bilan à six mois pour voir où j'en suis.

Oups, j'oubliais un super-projet en collaboration avec Antequam.......... mais chutttttttttttt