Angerville l'orcher - Mieusement - fiche Mérimée

Le jeudi 3 décembre 1744, Jean Baptiste Lemoine, tailleur d’habits, se rend à l’église d’Angerville-l’Orcher. Jacques Neveu et sa femme, Marie Anne Leduey, l’accompagnent. Ils sont les parrain et marraine choisis pour le dernier enfant de Jean Baptiste et de sa femme, Anne Rouault, une fille. La petite portera le prénom de sa marraine, Marie Anne.

C’est leur huitième enfant, et tous les autres portent le prénom de leur parrain ou marraine :

  • Charles, l’aîné a pris celui de Charles Lemoine, son parrain et grand-père,
  • Jean Baptiste a pris celui de Jean Baptiste Leblond, pauvre petit Jean Baptiste, parti quatre mois après sa naissance,
  • Marie Anne Françoise est l’exception, elle n’a pris le prénom de sa marraine, Françoise Blond, qu’en troisième prénom,
  • Marie Anne a pris celui de Marie Anne Tetrel,
  • Pierre François a pris celui de Pierre François Sey,
  • Antoine Noël a pris celui d’Antoine Noel Lechevallier,
  • Suzanne, celui de Suzanne Lebaillif.

La coutume sera respectée une huitième fois, même si cela veut dire avoir trois Marie Anne à la maison.

Et puis, ses quatre filles ont un peu de leur mère dans leur prénom : Anne.