poilus

Première partie du généathème sur "mes poilus",  j'aborde ici "mon" histoire avec l'indexation des poilus.

J'ai découvert l'indexation des poilus en allant tout simplement sur le site "Mémoire des hommes" et en lisant une fiche. Il y avait un lien pour s'inscrire et indexer. Je me suis dit que c'était une bonne idée, de pouvoir, grâce à l'indexation, utiliser la recherche sur autre chose que le nom et le département de naissance.

Dans le même temps, j'ai découvert #1J1P (Un jour Un poilu) et là encore, j'ai trouvé que l'idée était bonne. Ce n'était pas très contraignant, une fiche indexée par jour, et comme le dit le diction "petit à petit, l'oiseau fait son nid".

J'ai commencé par indexer les membres de ma famille, puis les porteurs de mon nom, puis les "poilus" dont je parlais sur ce blog. C'était une indexation au petit bonheur la chance, sans but précis mais toujours avec la même idée : l'indexation intelligente.

Je ne vois pas l'intérêt d'indexer bêtement ce qui est écrit et de reproduire les erreurs. Pour utiliser souvent la base, je râle régulièrement lorsque je ne trouve pas ma fiche parce que le prénom est erroné, il y a une faute dans le nom, la date de naissance n'est pas bonne, le numéro matricule est faux ou absent..... Je ne conçois l'indexation que si les données sont croisées et vérifiées. D'un côté, il y a la fiche MDH, de l'autre il y a les actes de naissance, décès, feuillet matricule, journal de marche du régiment.

Évidemment, c'est plus long.......... beaucoup plus long, mais tellement riche de découvertes.

Et il y a eu le tour de France et le défi d' "Un jour Un poilu" d'indexer les communes du tour de France. Vous allez rire, mais c'est là, et seulement là, que j'ai découvert les "livres d'or". Impossible de faire le défi sans les livres d'or et un nouveau monde s'est ouvert à moi. J'adore ce job. J'ai l'impression que c'est tous les jours Noël.

J'ai découvert également une autre chose : si l'on indexe les fiches par le moteur de recherches, sans autre source, on peut passer à côté d'une chose très importante : les poilus oubliés.

En indexant les fiches par les livres d'or, j'ai trouvé au moins deux poilus oubliés par le site Mémoire des Hommes. Je serais passée à côté sans cela. Combien d'autres sont absents de la base ? Il faudrait reprendre tous les livres d'or et comparer avec les fiches pour les retrouver tous.

Et il y a les disparus......... qui n'ont pas de fiche. Encore un défi de "Un jour Un poilu". En indexant les poilus disparus et en les recherchant sur la base MDH, ont a une nouvelle base de poilu "oubliés".

C'est l'effet boule de neige......... ou l'effet domino. Tout dépend si vous préférez les jeux de société ou les jeux d'extérieur !!

Et il y a encore tant de choses à indexer par rapport aux poilus : les prisonniers, par exemple, les hôpitaux, les..... J'ai juste une peur, que tout retombe comme un soufflet une fois le centenaire passé.

J'indexe moins en ce moment, faute de temps. Je suis avec intérêt le travail des autres indexeurs, une vraie petite armée de sapeurs qui tracent la route contre vents et marées. Je sais qu'il y aura toujours du boulot d'indexation de poilus (MDH ou autre) dès que j'aurais de nouveau du temps de disponible. Et si, par miracle, tout était fait.......... il y aura encore ........... 1870 à faire.

PS : un grand merci à tous les sapeurs qui tracent la route, anonymes ou connus, indexeurs infatigables, qui rendent la vie à tous nos Morts pour la France.