25 octobre 2017

Ceux qui restent - la fin

11 novembre 1918, c’est fini, la guerre est finie. Réellement ? Les hommes ne rentreront pas tout de suite. Les blessés ne rentreront pas tout de suite. Les morts ne rentreront pas tout de suite, pas tous en tout cas. Le beau Léon rentre un matin d’avril 1919. Son beau sourire, ses yeux rieurs, ont disparu, effacés par une bombe incendiaire. Le beau Léon est une gueule cassée. Étonnamment, le reste de son corps est indemne, mais il n’a plus de visage et plus qu’un œil. Le gros Louis est tombé à Verdun, le p’tit Hercule a... [Lire la suite]
Posté par plumesquale à 04:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :