Stammbaum_Bluntschli

Cela fleurit sur le net et ailleurs : la généalogie ADN envahit la toile. C'est la dernière nouveauté. Avant, il y a eu la psychogénéalogie, qui perdure toujours. Avant il y a eu......... En fait, la généalogie n'est plus uniquement un arbre à remplir ou une liste sosa à compléter. La généalogie évolue et présente des visages multiples en fonction des désirs du généalogiste.

Alors, pour vous, qu'est-ce que la généalogie ?

Perso, ni la généalogie ADN, ni la psychogénéalogie ne m'intéressent, même si je comprends l'atrait ou l'intérêt que ces deux aspects présentent, de même que remplir un arbre ou compléter une liste Sosa.

Ce qui m'intéresse c'est l'histoire familiale et il est vrai que si le mot "généalogiste" est un peu galvaudé, à être assaisonné à toutes les sauces, celui d'historien de la famille me semble plus proche de ma réalité.

Je n'effectue pas de recherches génétiques, je ne suis pas psychologue, je ne collectionne pas les noms ni n'aspire à atteindre le Moyen-âge avec mes sosas. Attention, je ne nie pas une certaine curiosité sur ces sujets, mais cela reste périphérique à ma définition de la généalogie.

Ce que j'aime, c'est trouver tout ce que je peux sur une personne, sur une famille. J'aime suivre toutes les pistes possibles dans les documents d'archives, pour affirmer ou infirmer une théorie ou une légende familiale.

Chaque document que je consulte est une clé qui m'ouvre des portes, vers d'autres documents d'archives. Impossible de savoir où la recherche va me mener, ni combien de temps elle va prendre.

Le mot "historien" ôte toutes les limites que le mot "généalogiste" pourrait imposer. Le mot "familial" est sans ambiguïté. C'est l'histoire à l'échelle humaine, celle de tous les jours, de toutes les joies et de toutes les peines, loin de celle qui régit le monde.

Voilà ma définition de la généalogie. Et la vôtre ? Quelle est-elle ?