08 août 2017

Pour huit ans, avec ou sans exposition

  La cour d'assise du Loir-et-Cher de février 1847 eut à juger trois affaires toutes différentes. Mais le verdict fut le même dans les trois cas : huit ans de travaux forcés. Le journalier Alix, de Sasnières, pour un vol de moutons, est condamné à huit ans de travaux forcés et à l'exposition. Il faut dire qu'il est récidiviste et la justice n'aime pas les récidivistes. Ils sont dangereux. Il a déjà été condamné en 1820, par la cours d'assise, à six ans de réclusion. Malgré ses dénégations, les faits sont accablants. La fille... [Lire la suite]
Posté par plumesquale à 19:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,