Challenge AZ

C'est le temps du bilan pour le Challenge. Bilan perso car pour le reste, le bilan d'Antequam est suffisamment complet

Challenge AZ : mon bilan... - Antequam... la généalogie !

Il y a eu différents participants cette année. En effet, les vrais blogueurs et challengers devaient réaliser un article par jour alors que les associations ou dépôts d'archives se sont partagé la tâche. Ce n'est pas du tout le même challenge !...

http://antequam.canalblog.com

Le Challenge AZ Généalogie est terminé et comme dans toutes les cérémonies de clôture, c'est l'heure des remerciements. Remerciements à Sophie Boudarel et ceux que j'appelle "ses petites mains" : pour le Challenge lui-même, pour l'organisation et leur travail quotidien.

Remerciements à mes lecteurs.  J'espère qu'ils ont pris autant de plaisir à lire mes articles que j'en ai eu à les rédiger, même si certaines lettres se sont révélées rétives (je cherche toujours où j'ai rangé mon f... F !!!).

Remerciements à ma famille, qui depuis un mois, vit au rythme du Challenge.

Félicitation enfin à tous ceux qui ont tenu jusqu'à la dernière lettre. Pour les autres, vous ferez mieux l'année prochaine.

Ensuite, le bilan : choisir les séries des archives départementales du Loir-et-Cher, je m'en rends compte maintenant, était un choix de facilité. Il est facile de se rendre aux archives, prendre un cote au hasard dans la série de la lettre à écrire. Il est un peu moins facile d'écrire mais, si vous avez levé 80% des obstacles, le parcours final n'est que formalité. Et sans vrai thème directeur, l'ensemble de mon Challenge est sans unité réelle (excepté le Loir-et-Cher).

C'est promis, l'année prochaine, je vais faire mieux.

Des regrets ? Celui de n'avoir pas pu lire suffisamment d'articles des autres challengeurs, à chaud. Ils vont être lus bien sur, durant tout l'été, mais ce n'est pas pareil.

Et maintenant ? Ce n'est pas le travail qui manque, et pourtant, la fin du Challenge laisse un grand vide.

Heureusement que le défi d' 1J1P est là. Il commence aujourd'hui pour indexer les morts pour la France sur le parcours du Tour de France.

 

Avis aux amateurs : il reste encore beaucoup de fiches non indexées et, par là-même, d'histoires de poilus à découvrir.