31 mars 2017

Quand la glace cède

Nous sommes le 16 février 1845, à la Chaussée-Saint-Victor, et il fait froid, très froid. Il fait tellement froid que la Loire est gelée. Une belle couche de glace couvre le fleuve à tel point que, c'est bien trop tentant, des enfants font du patin à glace dessus. Ils se trouvent sur un plaine de glace et s'amusent à la parcourir en tous les sens. La suite, vous la devinez. La glace a commencé à se rompre et deux enfants passent au travers. Ils ont de l'eau jusqu'au cou, et se retiennent à la glace qui les entoure et qui tient... [Lire la suite]
Posté par plumesquale à 08:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

30 mars 2017

Le saviez-vous ? Les femmes

Les femmes ont toujours eu un statut à part pour la loi française, la loi des hommes. Et certaines de ces lois défient la logique. Saviez-vous qu'une femme célibataire qui met au monde un enfant, n'est pas sa mère, aux yeux de la loi, même si elle est nommée avec précision dans l'acte de naissance ? Elle ne le devient que si elle le reconnaît. Saviez-vous qu'une femme française qui épouse un étranger, perd sa nationalité française ? Saviez-vous qu'en cas de décès de ce mari étranger, elle doit faire une demande de... [Lire la suite]
Posté par plumesquale à 08:29 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
29 mars 2017

Frais de succession

Les petites Fleury n'ont pas de chance. Marie Rose, Jeanne et Henriette viennent de perdre leur père, Pierre, décédé le 1er janvier 1844. Leur mère est morte six ans plus tôt. La plus âgée n'a que seize ans et la plus jeune, neuf ans. Il leur faut un tuteur et un subrogé-tuteur pour s'occuper d'elles et de la succession. Mais la succession pose problème. Il n'y a pas eu d'inventaire au décès de leur mère, mais elle ne possédait rien en dehors de la communauté. Au décès du père, l'inventaire est rapide : soixante-cinq francs... [Lire la suite]
Posté par plumesquale à 05:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
28 mars 2017

Les réformés et la loi du 20 février 1917

En farfouillant dans les archives, je suis tombée sur des listes nominatives communales correspondant à la loi du 20 février 1917 sur les réformés. Il s'agissait de faire passer une visite médicale, par le conseil de révision, à tous les réformés, exemptés divers. La guerre avait fait d'énormes pertes qu'il fallait compenser à tout prix. En étaient dispensés d'office, ceux qui entraient dans certaines catégories. Les réformés n°2 étaient les engagés spéciaux résiliés pour inaptitude physique, les père d'au moins quatre enfants... [Lire la suite]
Posté par plumesquale à 08:28 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,
27 mars 2017

Dernier coup d'oeil dans le rétroviseur

Pour commencer la semaine, je jette un dernier coup d'œil dans le rétroviseur. Et je me rappelle les demandes bizarres, ou tout simplement originales. Je n'en ai pas eu tant que cela, mais elles m'ont marquée. Je passe sur le descendant de Jésus, celui dont la mère s'appelait Bourbon et qui voulait que je le rattache aux rois de France, et celui qui, à la recherche de sa mère, avait failli être enlevé par des extraterrestres sur le pont de Blois. Ceux-là, évidemment, n'ont pas été mes clients. Il vaut mieux éviter d’entrer dans... [Lire la suite]
Posté par plumesquale à 08:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
26 mars 2017

Mes dimanches généalogiques : petites statistiques familiales

Il y a longtemps que je n'ai pas fait le ménage dans mon fichier généalogique familiale. Comme nous sommes au printemps, c'est le moment ............. pour le nettoyage de printemps !!! Que nettoyer ? Vous savez, les prénoms mal écrits (un doigt tapant plus vite que l'autre, je me retrouve avec des cahterien, des Maire, des Peirre... ce genre de chose). Donc je fais un petit tour sur mon dictionnaire des prénoms et j'en écrase une bonne vingtaine. Et j'en profite pour y regarder de plus près. Sans grande surprise, le prénom féminin... [Lire la suite]
Posté par plumesquale à 08:59 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

25 mars 2017

Généalogie et technologie

La généalogie, à priori, est quelque chose de "suranné". Le sujet est dans le passé, la matière est vieille, usée, jaunie par le temps. Il faut de la patience, de la lecture, du temps. Et pourtant, aujourd'hui, il me semble impossible de dissocier généalogie et technologie. Cela commence avec les logiciels de généalogie qui remplacent les arbres à remplir à la main, les fiches sosa et les cahiers d'écolier, remplis avec les renseignements trouvés sur nos ancêtres. Cela continue avec le numérique : les photos numérisées, que nous... [Lire la suite]
Posté par plumesquale à 00:02 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 mars 2017

Le business des enfants abandonnés

Le business des enfants placés pouvait être très lucratif. L'administration n'était pas très regardante, au XIXe siècle, sur les familles nourricières. Les bébés mourraient dans les jours, voire les semaines qui suivaient leur arrivée dans la famille, et ils étaient immédiatement remplacés par d'autres. Les émoluments étaient réglés par trimestre et si l'enfant mourrait au début du trimestre et était remplacé par un autre enfant dont le trimestre était payé immédiatement, c'était tout bénéfice pour la famille d'accueil. Horrible... [Lire la suite]
Posté par plumesquale à 05:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
23 mars 2017

Encore une journée zéro - une histoire triste

Une petite dernière .......... mais je vous préviens, cette histoire-là est triste. Évidemment, les lieux et les prénoms sont changés. Il s'agit encore d'une histoire d'enfant abandonné. Une cliente me contacte car sa mère est une enfant abandonnée. Elles ont fait tout ce qu'elles pouvaient de leur côté et l'histoire qu'elles me racontent est bien triste et tristement banale. La grand-mère, alors toute jeune femme, est tombée enceinte de son patron, notable d'une grande ville, disons Chatellerault. Celui-ci l'a expédiée à Tours,... [Lire la suite]
Posté par plumesquale à 05:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
22 mars 2017

Une autre journée zéro - une belle histoire

Une autre série de "journées Zéro" qui m'a marquée concerne un enfant abandonné. Le client me contacte en me disant que son père est un enfant abandonné. Il ne l'a su que tardivement. Son père n'en parlait jamais. Il a fait les démarches légales pour consulter le dossier en espérant qu'il ne soit pas vide et il ne l'était pas. La mère a abandonné son enfant à Paris, ne pouvant subvenir à ses besoins, et a rempli tout le questionnaire sur ses origines et celles du père, leur mariage. Le fait était plutôt rare et porteur d'espoirs... [Lire la suite]
Posté par plumesquale à 05:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :