100734046

Lorsque l'on fait de la généalogie, en se déplaçant, l'un des lieux de recherche le plus apprécié, pour diverses raisons, est la mairie.

Non seulement, nous sommes dans la commune des ancêtres recherchés, mais, bien souvent, la secrétaire de mairie nous installe dans la salle du conseil, avec tous les registres et nous laisse tranquillement travailler. Cette pratique flirte malheureusement souvent avec l'illégalité (registres de moins de soixante-quinze ans accessibles sans autorisation, pas de surveillance ni de contrôle de ce que l'on fait sur les registres... mais ce n'est pas le sujet).

Lorsqu'il faut aller en mairie, il faut d'abord téléphoner pour avoir............. les horaires et jours d'ouverture. Et, en province, dans les petites communes, ce n'est pas simple.

La mairie numéro 1 est ouverte le lundi de 14 h à 15h et la mairie numéro 2, à dix kilomètres, est ouverte le mercredi de 9h à 11h... et ainsi de suite, ce qui exige des déplacements à répétition, mais c'est ainsi. Je me rappelle avoir fait trois heures de route allé et trois heures de route retour pour juste deux heures de consultation sur place !! Et l'employée de mairie, surement pas fana de généalogie, était prête à partir, sac sur l'épaule, vingt minutes avant l'heure de la fermeture officielle........ heureusement, ce n'est pas une généralité.

Et dans le temps ? Le fameux bon vieux temps .... quels étaient les horaires d'ouverture des mairies ? Y en avait-il seulement ?

En dépouillant des communes, c'est avec amusement que j'ai souvent trouvé des déclarations de naissance ou de décès à six heures du matin, mais rarement tard le soir. Ce qui me fait dire que les maires et adjoints étaient des lèves-tôt. Du moins dans les petites communes. Dans les grandes villes, j'ai trouvé des horaires plus proches de ceux d'aujourd'hui, entre 9 heures du matin et cinq heures du soir.

Et les mariages ? J'en ai trouvé jusqu'à sept heures du soir !! mais beaucoup à dix et onze heures du matin.... juste avant un repas qui devait être légèrement amélioré !!

Quand aux jours, pas de limite : les actes sont reçus tous les jours, même le dimanche, même le jour de Noël.