savoir devenir mode d-emploi

Vous en avez rêvé, voilà, vous allez le faire ............... vous allez faire travailler un généalogiste professionnel. Mais attention, il vaut mieux avoir le mode d'emploi pour être pleinement satisfait de son acquisition.

A qui s'adresse ce message ? Principalement aux généalogistes amateurs éclairés, voire très éclairés. Ceux qui veulent plus que ce qu'internet leur offre, plus que trois dates dans une case, sous un nom et un prénom. Mais, me direz-vous, ce genre de généalogiste, plutôt acharné, n'a pas besoin d'un généalogiste professionnel. Bien sur que si, dans certain cas.

Vous voudriez consulter certains types de document dont vous avez entendu parler, où que vous avez consulté dans d'autres départements. Où est le problème ? Vous ne savez pas si il y a ce genre de documents pour vos ancêtres, vous ne savez pas où chercher, vous êtes loin ou les trois à la fois. Le généalogiste professionnel peut le faire pour vous.

Oui, mais c'est cher, de faire appel à un généalogiste professionnel. Sauf que, cette année, avec votre famille, vous avez négocié pour des vacances à la mer, et pas à Gueret dans la Creuse. Sauf que, en cumulant les frais de déplacement, les nuits d'hôtel et la restauration et le temps perdu parce que vous ne connaissez pas bien ce dépôt d'archives, voire pas du tout.............. vous vous rendez compte que le généalogiste professionnel vous coûtera moins cher.

Oui, mais moi, je préfère découvrir tout seul ma généalogie. Pas de problème, le généalogiste est là pour trouver les documents, mais leur analyse, leur lecture, la découverte de ce qu'ils recèlent, c'est votre prérogative et votre plaisir.

Et c'est là qu'intervient le mode d'emploi.

Exemple : vous voulez consulter les déclarations de succession de vos ancêtres mais......... est-ce qu'ils en ont ? Vous donnez la liste de vos ancêtres avec les dates de décès et les lieux et le généalogiste cherchera pour vous. Il vous enverra toutes les déclarations de succession trouvées et s'il n'y en a pas, il vous le prouvera, document à l'appui.

Autre exemple : vous avez des ancêtres décédés avec des enfants mineurs. Vous aimeriez bien avoir les tutelles, si elles existent. Même principe.

En fait, pour être content de son achat, il faut être le plus précis possible dans sa ou ses demandes. Mieux, faites une liste très longue de documents à rechercher et choisissez "une journée de recherches". Il est évident que le généalogiste ne pourra pas tout chercher, et ça, c'est bien déterminé entre vous. Quel intérêt ?

Vous lui demandez trois actes. Il vous fait un devis d'une journée. Il trouve les trois actes en deux heures.............. même avec la meilleure volonté du monde, il ne pourra rien chercher d'autre puis qu'il n'aura pas d'autres demandes. Et vous payerez quand même une journée. Évidemment, dans certains cas, les trois actes vont nécessiter une journée complète de recherches, mais l'exemple est pour le cas où ils sont rapidement trouvés.

Mais si vous lui demandez trente actes. Il vous fait un devis d'une journée pour commencer. Il en trouve quinze........... vous les envoie avec un devis pour une autre journée.... que vous signez en rajoutant quelques demandes de plus.... et ainsi de suite.

Parce qu'évidemment, vous ne faites pas travailler un professionnel sans avoir eu un devis en main, avec tous les détails expliqués et un prix fixé qui ne subira pas d'augmentation intempestive provoquée par les aléas de la recherche. C'est au professionnel de bien détailler son devis, que vous signerez. Et vous ne ferez jamais rien par téléphone ni mail : les accords verbaux sont comme toutes les paroles que le vent emporte et un mail à valeur juridique donc, pas d'accord par mail mais demandez un nouveau devis ou un avenant au précédent.

Si le document cherché n'a pas été trouvé, le professionnel doit vous expliquer pourquoi et vous le prouver en vous communiquant toutes les cotes des documents étudiés, les pages des inventaires indiquant les lacunes ou tout autre moyen. Parce que, si le généalogiste professionnel n'a pas d'obligation de résultat, il a une obligation de moyens.

En règle générale, le généalogiste professionnel vous demandera un acompte de 50% et le solde à la livraison du dossier. Pourquoi ? Parce que les 50% que vous payez constituent les charges du professionnel. Mais si vous souhaitez payer 100% à la signature, je vous garantis qu'il sera très content. Et si vous ne pouvez pas régler en deux fois, négociez avec lui un étalement de paiement. Je ne connais pas de généalogiste professionnel qui refuse (et s'il refuse, allez voir ailleurs). Évidemment, vous ne recevrez le dossier qu'une fois tous les règlements effectués (sauf le dernier qui doit suivre la réception du-dit dossier).

De toutes les manières, rien de vaut un bon coup de fil avec toutes les explications d'usage, pour que le devis et le travail correspondant soient exactement ce que vous voulez.

Ne perdez pas de temps en circonvolutions, si vous avez une question précise, aussi délicate soit-elle, parce que le généalogiste professionnel est tenu au secret, et quoique vous lui demandiez, tant que c'est légal, cela restera entre vous et lui.

Et n'hésitez pas à demander un autre devis ailleurs........... mais attention, moins cher ne veut pas dire mieux. D'où le coup de téléphone pour être certain que le généalogiste va bien vous fournir ce que vous voulez pour le prix indiqué. La profession n'étant pas réglementée, il peut arriver qu'un généalogiste professionnel n'ait pas toutes les connaissances requises pour exercer. J'en ai malheureusement croisé qui ne savait pas où chercher une DS (déclaration de succession) ou une tutelle.. sorti des BMS-NMD et des notaires, ils pataugent. Ils finiront par apprendre, mais autant que ce ne soit pas à votre détriment.

Je pense avoir fait le tour du mode d'emploi, alors n'hésitez pas, testez-nous.