recensements

Question état civil, le dossier est complet. François Etienne n'a jamais connu ses grands-parents. J'ai les renseignements sur ses parents, ses frères et soeurs et ses enfants, de son vivant.

Maintenant, je vais chercher comment ces personnes s'organisent dans l'espace géographique, par les recensements. Il est né en 1844 et mort en 1914, cela devrait me faire treize recensements, mais, évidemment, il y a des manquants. Les recensements de 1872, 1876, 1891 sont manquants.

1846, François Etienne a vingt-deux mois et il vit au bourg de Mazangé, avec ses parents, son demi-frère Pierre et sa soeur Céleste.

1851, son demi-frère Pierre, ne vit plus avec eux. La famille s'est installée au gué du Loir à Mazangé;

1856, ses parents et sa soeur sont toujours avec lui, mais ils vivent à la Fontaine des prés, à Mazangé. Son père est indiqué "assisté par le bureau de charité". Sous-entendu : il ne peut plus vivre de son travail. François Etienne a douze ans.

1861, François Etienne est seul avec ses parents. Son père est paralytique et indigent. On comprend mieux pourquoi il est décédé chez les religieuses.

1866, il est toujours à Fontaine des prés, Mazangé, avec sa mère qui est, à son tour, indigente.

1881, il vit à la Hacherie de Mazangé (où il fera construire sa maison), avec sa femme et ses deux fils, François et Louis.

1886, La famille est toujours à la Hacherie, et ses cinq premiers enfants vivent avec lui.

1896, toujours à la Hacherie, avec sa femme et ses quatre derniers enfants.

1901, il vit avec sa femme et sa fille, Berthe, à la Hacherie.

1906, il n'y a plus que sa femme avec lui, toujours dans leur maison de la Hacherie.

1911, son fils, Henri, vit avec eux.

François Etienne, excepté à sa naissance, à Savigny-sur-Braye, aura vécu toute sa vie à Mazangé, changeant juste de hameau.

Il me reste une dernière recherche à faire pour que le dossier soit complet, mais ce sera pour demain.