Champignons

Ce sont les aléas des archives.

On demande un document qui en sort jamais et, lorsqu'on l'ouvre, on découvre...... des champignons. Mais, de ceux-là, je ne ferai pas un fricassée !!!

Ces moisissures sont la plaie des archives. Elles dévorent le papier et se répendent comme... des champignons.

Je voulais juste trouver Appoline Bucaille et j'ai trouvé ces petites horreurs.

J'ai aussi trouvé Appoline, mais, au lieu de juste photographier son matricule, j'ai également photographié tout le registre, les 600 pages du registre. Autant dire que j'y ai passé une bonne partie de l'après-midi.

Pourquoi ? Parce que ce document va être mis en quarantaine pour une durée indéterminée.

Parce que ce document n'est pas une priorité pour la restauration.

Parce que le budget des archives ne lui permet pas de sauver tous les documents qui sont sous leur garde.

Donc, une belle pastille rouge va être apposée sur le registre et il va disparaître dans les entrailles des archives.

Mais au moins, il y a une sauvegarde.............. sur mon ordinateur.