2008 - Blois le pont-2

Le 19 décembre 1845, à midi, à Blois, deux bateaux chargés de charbon descendent la Loire. Ils appartiennent à Mr Granghon-Hardy, de Brassac, dans le Puy de Dôme.

Alors qu'ils sont à l'arrêt dans la ville, les ancres "coulent" sur le sable et le courant projette les bateaux sur une des piles du pont.

Les deux bateaux se brisent sur la pile et toute la marchandise coule sans espoir d'être récupérée. Il y en a pour 5 000 francs de l'époque mais la cargaison est assurée.

Par contre, il s'en faut de peu pour que les conducteurs des deux bateaux ne rejoignent leur cargaison. Les nommés Sabatier et Pontonnier sont sauvés de justesse par les hommes d'équipage du sieur Jusomme, maître marinier de passage à Blois et par l'agent Conotier de la ville de Blois.