calendrier-avent-7_12

J'ouvre la fenêtre du 7 décembre et je trouve un curé malade.

Cela fait quarante jours que le curé d'Areines (Loir-et-Cher), Jean François Lambert, est malade. Il est alité et c'est le chanoine du chapitre de Saint Georges de Vendôme qui le remplace.

Seulement le vingt cinq décembre 1781, vers minuit, un cas pressant arrive au presbytère. Une petite fille est née avant termes, fille de Jean Noulin, vigneron, et de Marie Rouleau, sa femme. Il y a urgence à la baptiser vu le péril de mort. Déjà naître avant terme en 1781, n'augure rien de bon, mais trimballer le bébé en plein mois de décembre à minuit, de la Crepinerie à l'église, deux bons kilomètres, cela n'a rien arrangé.

Alors malgré sa maladie, le curé baptise le bébé en présence des parrain et marraine et de son domestique.... et oublie de lui donner un prénom.

L'histoire ne se termine pas bien, le bébé décède quatre jours plus tard et c'est le curé Lambert, qui procède à son enterrement. Mais il était baptisé alors............... il est allé droit au paradis.