J'attaque le document le plus ancien pour l'instant, le contrat de mariage de Charles Adam et Marguerite Neilz, le 9 février 1768.

J'y apprends que Charles Adam est veuf d'Anne Bonvalet et qu'il habite à la Vallée, paroisse de Saint-Ouen. Il est assisté de son père, Charles Adam et de ses frères, Jean et Yves Adam.

La jeune femme, Marguerite Neils, 20 ans, domestique chez la veuve Martin Hogée, à la Magdeleine de Vendôme, est fille de défunt Julien Neils et Marguerite Charon. Elle est assistée par Guillaume Promarin, laboureur à Faye, son cousin et tuteur, Magdeleine Gagnebien veuve de Louis Charon, sa tante, Pierre Berry, son cousin du côté maternel à cause de Marguerite Charon.

Voilà une génération de plus ce qui nous met, en comptant Georges, numéro 1, a six générations :

Georges numéro 1 fils de Michel numéro 2 et Marie Menage, fils de Pierre, numéro 4 et Marie Magdeleine Adam, cette dernière fille de Jean, numéro 10 et Marie Madeleine Richaudeau, fils de Charles, numéro 20 et Marguerite Neilz, fils de Charles, numéro 40.

Je crois que demain, je vais me faire une petite synthèse de tout cela avant de continuer.....

CharlesAdam