Avant de retourner aux archives, je vais exploiter les archives en ligne et surtout, les recensements.

Saint Ouen

Je sais que la mère d'Edmond vit aux Poiriers, commune de Saint-Ouen donc, direction les Poiriers. Les recensements en ligne ne vont que jusqu'en 1906, c'est un bon début.

Effectivement, page 149, recensement de 1906, le 30 mars 1906, Michel Adam, né à Saint-Firmin-des-prés en 1847, chef de ménage, patron cultivateur, vit avec sa femme, Aurélie Ménage, née en 1844 à Averdon. Je ne cherche pas les frères d'Edmond, on verra plus tard. Pour l'instant, je vais remonter le temps aux Poiriers.

25 avril 1901 : l'agent recenseur a oublié de noter les lieux-dits !!! mais je les retrouve quand même.

Michel est journalier agricole chez plusieurs patrons. Aucune activité professionnelle n'est indiquée pour Aurélie. page 135

Plus bas, je trouve leur fils Henri, cultivateur fermier, marié à Mélanie Couamet, âgés respectivement de 29 et 27 ans. Ils ont quatre enfants : Camille, six ans, René, quatre ans, Gaston, trois ans et Germaine, un an. Toujours dans le même lieu-dit non indiqué, je trouve Edmond, 23 ans, domestique charretier chez Alphonse Leguet. Son petit frère Armand, 15 ans, est là aussi, comme berger.

Même quand on ne les cherche pas, on les trouve quand même.

30 avril 1896 : ils sont toujours aux Poiriers, page 120. Michel, cultivateur de 48 ans et sa femme, Aurélie, 50 ans, ainsi que deux fils, Marcel, 13 ans et Armand, 10 ans. Henri le fils, sa femme et leur fils Camille, un an, sont deux maisons plus loin. Edmond est déjà domestique chez Alphonse Leguet.

28 juin 1886 (1891 est manquant) : page 107, Michel, cultivateur, sa femme Aurélie et leurs six enfants sont aux Poiriers. Ils sont tous là, Henri, 15 ans, Gabriel, 10 ans, Edmond, 8 ans, Raphaël, 6 ans, Marcel, 3 ans et Armand, 1 an.......... Ils sont six, je  n'en avais que cinq.............. Raphaël est donc décédé avant son frère, puisqu'il n'en hérite pas.

14 janvier 1882 : page 93 Michel et Aurélie sont là avec Henri, 10 ans, Gabriel qui est devenu une fille, 5 ans, Edmond, 4 ans et Raphaël, 1 an, toujours aux Poiriers.

1872 et 1876 manquants. Rien en 1866.

Ok, reprise des recensements déjà faits :

30 avril 1896 : page 124, je trouve Raphaël, 16 ans, domestique à la Panacherie, chez Gabriel Fournier et sa femme, Louise Fusellier. Pas trace de Gabriel, mais il doit avoir 20 ans à peu près donc, peut-être service militaire. A vérifier.

25 avril 1901 : page 136, je retrouve Gabriel, 24 ans, domestique de ferme et Raphaël, 20 ans, domestique de ferme, chez Ferdinand Tessier, fermier et sa femme Plamyre Desbureaux. Il manque Marcel......... que je retrouve page 139, 18 ans, domestique de culture chez Gabriel Fournier, fermier, et sa femme, Louise Fusellier. Ce sont les mêmes fermier qui employaient Raphaël en 1896.

30 mars 1906 : aucun enfant de Michel et Aurélie. Où sont-ils partis ? les feuillets matricules des garçons devraient me donner des indications. A suivre......