071706

Nous ne sommes pas le 31 octobre, mais le 25 janvier... erreur de timing sans doute mais nous sommes en 1733 et à l'époque, on ne fêtait pas Halloween.

Jacques Rocheron , vingt ans, vit à Blois, chez maître Cheron, boulanger. Il est huit heures du soir et nous sommes dimanche. Où ? le témoignage ne l'indique pas.

Jacques Rocheron voit Pierre Chaumais. Ce dernier est en habits de tous les jours, chaussé de sabots. Et alors me direz-vous ? et alors..... Pierre Chaumais est mort et enterré depuis plus d'un mois, le 21 décembre 1732 à Sambin, plus exactement. Il avait trente-cinq ans.

L'apparition se produit quatre à cinq fois, en silence.

Le dimanche 15 février, le jeune Rocheron va à la messe où il se confesse, communie et raconte son histoire à un père cordelier nommé Sainson.

Il repart et le soir, vers huit heures, Pierre Chaumais lui réapparaît.

Cette fois, le fantôme parle.

Il raconte qu'il vient de la part du bon dieu et qu'il a besoin d'un coup de main. Il est au purgatoire et cela ne lui plait pas. Il faut que son frère François fasse dire deux messes devant Saint Urbain et qu'il fasse un voyage à Nanteuil de Montrichard. Il faut aussi que sa soeur fasse prier ses enfants avec plus de soin. Son frère doit éviter de faire du tort et surtout rendre trois livres à Louis Deronne et quatre livres à Jacques Chauveau. Il ajoute que sa belle-soeur Magdeleine Deronne est aussi avec lui (au purgatoire ?).

Il termine par ces mots "adieu, je m'en vais".

On aurait pu penser à une cuite du dimanche soir mais cela aurait été une drôle de cuite.

Le curé de Sambin s'est empressé de relater l'évènement dans son registre, le 20 février 1733.

Mais pourquoi le fantôme de Pierre Chaumais est-il apparu à Jacques Rocheron ? Peut-être parce que mort, il voyait l'avenir.

Jacques est un futur membre proche de la famille. Dix ans plus tard, il va épouser la nièce de Pierre et la fille de Magdeleine Deronne, Magdeleine Chaumais.

Il fait aussi déjà partie de la famille, mais au quatrième degré.

Et pourquoi François Chaumais, son frère, doit-il éviter de faire du tort et rendre de l'argent ? Peut-être à cause de son métier, il est huissier au comté et bailliage de Blois.

Alors, à votre avis, vrai fantôme ou moyen de régler des comptes par mort interposé ?

Vu que nous sommes le 31 octobre, je vais laisser le bénéfice du doute au fantôme.

Remarquez, question Halloween, il parait que la fontaine de Nanteuil, qui donne lieu au pélerinage demandé par le fantôme, était jadis associée au culte druidique des premiers habitants gaulois !!!! tout cela me semble bien païen !!

http://www.ducheralaloire.com/index.php/en/a-decouvrir/20-adecouvrir/patrimoine-historique/89-medieval

Du cher à la loire

Opter pour la destination du Cher à la Loire, c'est avoir la possibilité de découvrir l'histoire des châteaux de France à plusieurs époques. Au-delà des célèbres châteaux Renaissance de notre territoire, c'est également tout le charme des cités médiévales et de l'époque des templiers qui vous ouvre ses bras.

http://www.ducheralaloire.com