Yvoy le marron

Catherine Blot vient de Chaumont sur Tharonne, en Sologne Loir et cherienne.

Elle est orpheline de père lorsqu'elle épouse, en 1780, à Yvoy-le-Marron, Michel Trepin, journalier.

Onze mois plus tard, elle met au monde une petite fille qui portera son prénom, Catherine.

En 1783, elle met au monde un petit garçon, Michel Bernard, qui ne vit que onze jours. Elle tombe de nouveau enceinte, en 1784, mais elle décède le 28 mai, à l'âge de trente-deux ans.

Elle est morte, mais pas son enfant, qui visiblement bouge encore dans son ventre, alors le curé Bouchereau, va procéder à l'opération de césarienne et retirer l'enfant du ventre de sa mère trois heures et demie après son décès. Il le baptiste immédiatement.

C'est un petit garçon qui va survivre plus d'un quart d'heure après son baptême. La mère et l'enfant sont inhumés le lendemain, dans le cimetière d'Yvoy.

Histoire étonnante et triste bien sure............... mais ce qui est le plus étonnant, c'est la notion de grossesse du curé. Il est capable de procéder à la césarienne (autorisée seulement si la mère est morte) mais pas d'évaluer le temps de gestation, car d'après lui, la mère était dans son troisième mois de grossesse !!!

Michel Trepin,veuf avec une petite fille de trois ans, se remarie quatre mois plus tard, le 8 octobre 1784, à Yvoy.