07 janvier 2014

Un père, un beau-père et quoi d'autre encore ?

Certaines familles semblent bien compliquées et entre liens du sang et liens du coeur, la généalogie s'embrouille. C'est le cas de Louis Charles Montharu. En 1861, il a un enfant à Paris 4e, Louis Charles, d'une femme nommée à laquelle il n'est pas marié. Peu banal en 1861 mais, cela arrivait. Il reconnaît l'enfant mais la mère, elle, ne le reconnaît pas. Encore moins banal. La suite semble indiquer que Louis Charles a élevé l'enfant pendant que la mère continuait sa vie ailleurs. On a donc un homme qui élève seul un fils dont il... [Lire la suite]
Posté par plumesquale à 16:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

  1