03 mars 2010

Enterré vivant ? jamais

Dans son testament, Louis Greffulhe marque bien une peur de son temps : être enterré vivant !!!! alors il l'écrit et il insiste, pour être sur que cela ne lui arrive pas :".........je veux que mon décès soit bien et dument constaté par des gens de l'art, que mon corps ne soit fermé que trois jours ou plus s'il est possible dans le cercueil qui me sera destiné, mais surtout, qu'avant d'être enterré, mon corps soit ouvert pour servir d'instruction sur le genre de maladie qui m'a conduit au tombeau et que ma tête soit séparée du... [Lire la suite]
Posté par plumesquale à 15:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]